L’Institut de France présent au pavillon français de l’Exposition universelle à Shanghai

par Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France
Comment se traduit la présence de l’Institut de France et des académies dans le pavillon français de Shanghai qui s’apprête à recevoir dix millions de visiteurs ? Le Chancelier Gabriel de Broglie, invité par le Président de la République lors du voyage officiel et de l’inauguration du pavillon, explique l’enjeu de cette présence.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : FOC591
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/foc591.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 6 juin 2010

Dès le début du projet, le commissaire français chargé de l’exposition universelle, José Frêche, a manifesté le souhait que l’Institut de France soit partenaire de l’événement et largement représenté. Le Chancelier ayant d’emblée accepté, les projets ont fusé et ont été coordonnés par l’un des membres de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Franciscus Verellen, sinologue, directeur de l’École française d’Extrême-Orient. « C’est la première fois, précise Gabriel de Broglie, que l’Institut est sollicité ainsi comme partenaire officiel d’une exposition universelle. C’est donc un événement d’importance qui se traduit, dans les faits, de deux manières :
- une vidéo d’une douzaine de minutes, qui présente les lieux mais surtout les activités académiques et celles des Fondations de l’Institut.
- Et une présence physique de plusieurs académiciens : Marc Fumaroli, de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, donnera une conférence sur le thème "Patrimoine et Identité nationale" ; Paul Andreu évoquera ses dix années de travail d’architecte en Chine ; Jean-Robert Pitte organisera une présentation de l’histoire des vins de France avec dégustation et moi-même, le 24 septembre prochain, j’évoquerai l’Institut au XXIe sièclle, traditions et nouveaux enjeux. Enfin, Hélène Carrère d’Encausse clôturera cette présence des académiciens par une conférence sur la littérature française.
 »

Plusieurs académiciens des sciences feront également le voyage pour animer des séances à caractère scientifique.

Le Chancelier de l’Institut, qui faisait partie du cortège accompagnant le Président de la République en visite officielle et pour l’inauguration du pavillon français de Shanghai, souligne que le Président a souhaité être accompagné de plusieurs personnalités du monde de la culture : outre le ministre Frédéric Mitterrand bien sûr, en invitant également Pierre Corvol (de l’Académie des sciences), directeur du Collège de France, le directeur de la Réunion des Musées Nationaux, le président de la Caisse des Dépôts et Consignations (largement investi dans les actions culturelles), des architectes, des artistes, preuve que le rapport à la Chine est important autant sur le plan culturel que commercial.

Donnant son impression, le Chancelier avoue avoir trouvé fort élégante l’architecture de ce pavillon, une résille de béton entourant un bâtiment et à l’intérieur, un parcours, un cheminement offert aux visiteurs (lesquels peuvent visionner la vidéo de l’Institut durant la longue file d’attente nécessaire avant de pénétrer dans le pavillon).

Écoutez également :

- Marc Fumaroli : ma conférence à Shanghai Patrimoine et identité nationale
- Jean-Robert Pitte : ma conférence à Shanghai Le vin au coeur de l’identité française
- Jean-Marie Lehn : ma conférence à Shanghai La chimie à l’origine de la vie






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires