Michel Aumont et Michel Meyer couronnés aux Lauriers d’Or 2009

Jean Tulard remet le Laurier Fiction-Adaptation à Michel Aumont pour "La Reine morte" d’Henry de Montherlant, de l’Académie française
Michel Aumont et Michel Meyer, ces deux figures médiatiques, ont marqué la cérémonie de remise des lauriers de la Radio et de la Télévision, décernés par le Club Audiovisuel de Paris, au Sénat. Ces "lauriers" visent à récompenser les meilleurs journalistes, producteurs, présentateurs et les meilleures émissions de l’année 2009.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : PDM539
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pdm539.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 21 mars 2010

Pour ce grand cru 2009 des lauriers de la Radio et de la Télévision, décernés par le Club Audiovisuel de Paris, le 15 février 2010, au Sénat, un écran géant a fait son entrée ! Un extrait de chaque émission a donc pu être diffusé pour illustrer les récompenses.

Parmi les personnalités qui remettaient les prix, on notait la présence de Jean Tulard, de l’Académie des Sciences morales et politiques, qui remettait le prix du laurier Fiction-Adaptation à Michel Aumont pour le téléfilm "la Reine morte", tiré de la pièce de Henry de Montherlant, de l’Académie française.

Ecoutez dans cette émission le facétieux Jean Tulard remettant le prix Fiction-Adaptation à Michel Aumont.

Ces Lauriers de la radio et de la télévision décernés par le Club Audiovisuel de Paris, sont une brillante démonstration qu’il existe, malgré les critiques que l’on puisse faire, d’excellentes créations et émissions dans l’audiovisuel français. Ce Club, dont Jean Cluzel est le Président Fondateur, est présidé par Patrick Bézier. Le jury 2009 était composé de Jacques Barbot, André Bercoff, Gérard Carreyrou, Bernard Chevry, Roland Faure, Geneviève Guicheney, Fernand Guiot, Christian James, Myriam Lemaire, Brigitte Schmit, Monique Trnka, Pierre Zémor, Michèle Cotta et Roger-André Larrieu.

Palmarès 2009

- Laurier Jeunesse remis à Arnaud Bouron pour « Le Petit Nicolas »

- Laurier Première oeuvre remis à Eddy Vicken et Yvon Bertorello pour « Veilleurs dans la nuit »

- Laurier Culture remis à Frédéric Taddeï pour « Ce soir (ou jamais !) »

- Laurier Documentaire remis à Patrick Rotman pour « Un mur à Berlin »

- Laurier Civique remis à Patrick Jamain pour « Blanche Maupas »

- Laurier Révélation remis à Laura Smet et Théo Frilet pour « Des gens qui passent »

- Laurier Séries remis à Olivier Marchal pour « Braquo »

- Laurier Fiction-Société remis à Laurent Heynemann pour « Un homme d’honneur »

- Laurier Développement durable remis à Albert Barillé pour « Il était une fois... notre terre »

- Laurier Sciences & Découverte remis à Frédéric Lopez pour « Rendez-vous en terre inconnue »

- Laurier Information radio remis à Dominique Souchier pour « C’est arrivé cette semaine » et « C’est arrivé demain »

- Laurier Information TV remis à Harry Roselmack pour « Harry Roselmack derrière les murs de la cité »

- Laurier Grand reporter « Prix Patrick Bourrat » remis à Nedim Loncarevic pour « Le tunnel, le secret du siège de Sarajevo »

- Laurier Sport remis à Patrick Chêne pour les productions Orange

- Laurier Fiction-Adaptation remis à Pierre Boutron et Michel Aumont pour « La Reine morte »

- Laurier d’Or Radio remis à Michel Meyer pour « L’histoire secrète de la chute du mur de Berlin »

- Laurier d’Or Télévision remis à « Apocalypse, la 2ème Guerre Mondiale »

Ecoutez aussi :

- Michel Aumont, un comédien virtuose au sommet

Consulter le site du Club audiovisuel de Paris : www.clubavparis.com






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires