Les Alliances françaises en Russie

Entretien avec Elisabeth Braoun, coordinatrice des Alliances Françaises en Russie au Service de Coopération et d’Action Culturelle
Regard d’une Française sur la présence culturelle de la France en Russie. Notre invitée Elisabeth Braoun est la coordinatrice des onze Alliances françaises en Russie. Elle ne manque pas d’évoquer aussi cette Russie mythique, la vie à Moscou, Saint-Pétersbourg, en restant néanmoins proche de la réalité quotidienne.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Krista Leuck
Référence : SAV553
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/sav553.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida5557-Les-Alliances-francaises-en-Russie.html
Date de mise en ligne : 14 mars 2010

L’évocation de la Russie fait surgir les vastes étendues, la toundra, les bateliers des grands fleuves, mais aussi, des cosaques aux soviets, une imagerie turbulente qui va du blanc au rouge, de la Sainte Russie des tsars à celle de la Révolution d’Octobre. Autant de stéréotypes à déconstruire, nous dit Élisabeth Braoun si l’on veut « apporter une nouvelle représentation plus proche de la réalité russe ».

La Russie et la France

Le pont Alexandre-III à Paris
Le pont Alexandre-III à Paris

A partir du XVIIIe siècle, sous règne de la Grande Catherine, le français était devenu une langue quasiment officielle des élites russes. Notre langue a véhiculé aussi bien le bon goût de l’aristocratie que les idées subversives des Lumières. La langue française était connue de tous les grands écrivains russes, qui parfois étaient bilingues, comme Pouchkine et Tourgueniev. Une partie des œuvres complètes de Pouchkine contient plusieurs textes en français, par ex. sa correspondance, et même certains essais.

La francophonie à l’ancienne en Russie comportait donc aux yeux des Russes des ambiguïtés : la déchirure entre l’acculturation à l’occidentale en contradiction dynamique et parfois dramatique avec la culture de la Russie profonde ancienne.

L’invasion napoléonienne a sûrement rajouté à cette contradiction entre francophilie et francophobie.

Ainsi on peut dire – en exagérant un peu – que la culture française et la langue, a un apport majeur dans la conscience nationale russe. C’est-à-dire d’un côté l’ouverture vers l’Occident et la modernité et de l’autre la fermeture et la défense de la société traditionnelle russe populaire et orthodoxe.

Cette contradiction, est-elle toujours valable aujourd’hui et comment se projette-t-elle sur la francophilie ou la francophobie aujourd’hui ? Elisabeth Braoun explique.

Les Alliances Françaises de Russie

Citons l’Ambassadeur de France en Fédération de Russie :
« Les Alliances Françaises de Russie constituent un réseau actif et solide, sur lequel repose la politique éducative et culturelle française en région. Elles sont en effet les principaux acteurs de la décentralisation de la coopération franco-russe hors des capitales respectives de nos deux pays. »

Combien d’Alliances Françaises dans ce vaste territoire ? Onze. Dans quelles provinces, quelles villes ? Notre invitée livre cette réponse en détails ajoutant le nombre d’apprenants, insistant sur les particularités par rapport à d’autres établissements dans le monde.

Elisabeth Braoun
Elisabeth Braoun

Elisabeth Braoun nous brosse un tableau du réseau des Alliances françaises en Russie et de leur intense coopération, aussi bien au plan de l’enseignement de la langue française que de la vitrine culturelle.

Manifestations culturelles

Chaque année tous les établissements en Russie organisent des manifestations, à l’occasion par ex. de la « Journée internationale de la Francophonie », très médiatisée, du « Printemps des Poètes » avec des rencontres de poètes français ou francophones, des concours, de « Lire en Fête »etc.

L’année croisée France-Russie 2010

Plus de 350 évènements en France et en Russie sont prévus parmi lesquels :

Grands évènements en Russie
- Chefs d’œuvres des collections du Musée National Picasso au Musée Pouchkine à Moscou
- « Les Transmusicales en Russie », Concert à Moscou, Samara, Sotchi, Saint-Petersbourg
- Le Train des écrivains français « Blaise Cendrars » de Moscou à Vladivostok,
- Participation française à la Biennale de la Poésie à Moscou,
- Forum économique international de Saint-Peterbourg
- Colloque sur les systèmes éducatifs
- « Création 2010 », le Ballet Preljocaj et le Théâtre du Bolchoï

Programmation en France
Dans beaucoup de domaines : Patrimoine, Littérature, Arts de la Scène, Arts visuels, Cinéma, Evènements pluridisciplinaires, Economie, Enseignement supérieur et Recherche, Education et Jeunesse, Sport, Santé.

Quelques moments forts :
- Sainte Russie, l’Art russe, des origines à Pierre le Grand au Musée du Louvre, Paris
- Salon du Livre, la Russie invitée d’honneur (26-31 mars)
- La Russie à Paris, Ballet National de Novossibirsk, Théâtre du Châtelet, Paris (7-24 juillet 2010)
- Lydia D., Muse et Modèle de Matisse au Musée Matisse à Nice
- Pouchkine illustré, Bibliothèque nationale et Universitaire, Strasbourg
- Le Génie romantique russe à l’époque de Gogol et Pouchkine, Trésors de la Galerie Trétiakov à Moscou au Musée de la Vie romantique à Paris
- Une Passion franco-russe 2010, exposition virtuelle sur Internet consacrée à l’Alliance franco-russe (1892-1917)

Les vœux exprimés par Elisabeth Braoun sont que cette année 2010 soit placée sous le signe de l’échange et de la découverte pour une meilleure connaissance de nos deux cultures.

Pour en savoir plus :

- Alliances Françaises en Russie
- Ambassade de France en Russie
- Année croisée France-Russie 2010






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires