Rencontre avec les Alliances françaises du Brésil, première étape : Rio de Janeiro

Entretien avec Yann Lorvo, délégué général de l’Alliance française à Rio
Le Délégué général de l’Alliance Française à Rio de Janeiro, Yann Lorvo, a reçu Krista Leuck et, pour Canal Académie, il trace à la fois un panorama vibrant du Brésil et du travail qu’il effectue auprès des 39 Alliances françaises qui y sont implantées...depuis 1885 ! Il dévoile aussi son projet innovant pour les relier entre elles par une technologie multimedia au service de la langue et de la culture françaises.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Krista Leuck
Référence : sav548
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/sav548.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 21 février 2010


Yann Lorvo
Yann Lorvo

Rio de Janeiro prépare Noël pendant l’hiver parisien. Beaucoup de sapins illuminés, mais il fait 35° ! Le jour de l’entretien avec Yann Lorvo il pleuvait des cordes à Rio. Voilà juste un petit aspect des étonnantes et innombrables facettes de ce vaste territoire qu’est le Brésil. Un pays jeune, un pays neuf, un pays visionnaire qui vous emporte comme si vous étiez sur un manège… "Vous tournez, vous tournez jusqu’à l’ivresse", s’enthousiame Yann Lorvo.
Un seul voyage à Rio de Janeiro, même hors Carnaval, vous en donne la mesure.

© Canal Académie
Rio, vue panoramique
Rio, vue panoramique
© Canal Académie

En sa compagnie, nous découvrons divers aspects de ce pays :

Sa géographie

Un territoire de 17 fois la France, de cinq grandes régions : de la forêt amazonienne (3) - le poumon vert de la planète - au nord du pays, il s’étend au sud (5) aux frontières de l’Uruguay, de l’Argentine et du Paraguay. La région sud-est du pays (4), la région la plus urbanisée , avec des états fortement industrialisés comme le « Minas Gerais » (« mines générales »), avec sa capitale Belo HOrizonte et sur les côtes, les mégapoles de Sao Paulo et de Rio de Janeiro.

Carte du Brésil
Carte du Brésil

1. La région Centre-Ouest, principalement formée de hauts-plateaux
2.La région Nord-Est, occupe la pointe du littoral et donne sur un vaste plateau central semi-aride
3. La région Nord principalement couverte de forêt tropicale.
4. La région Sud-Est, avec sa côte où se concentre la plus forte densité de population
5. La région Sud, bande littorale donnant sur un plateau intérieur couvert de forêts et parcouru de nombreux cours d’eau.

Le Brésil recèle d’importantes richesses dont une abondance de matières premières (ses gisements pétroliers par exemple). Il dispose également d’une haute technologie qui, entre autres, le place en pointe pour la fabrication d’avions et de satellites. "Le Brésil est multiple, le Brésil est pluriel !" lance notre interlocuteur en nous faisant partager sa conviction.

Le Brésil entretient des relations privilégiées avec la France. Plus de 500 entreprises françaises qui participent à la vie économique de ce pays et s’impliquent dans son développement. Une intense coopération se traduit par des accords stratégiques qui défendent les mêmes valeurs, les mêmes visions du monde, plus solidaires, plus respectueux de son environnement.

Sa Population

Une mixité qui semble harmonieuse entre les différentes ethnies. Un mélange apparemment paisible entre le blanc portugais, le noir indien ou africain et divers variantes de métissages… cela donne un type brésilien d’une beauté souvent époustouflante. Le visiteur est immédiatement saisi par le dynamisme, la spontanéité, la surprenante gentillesse et l’aimable empressement des Brésiliens. On ne peut, bien sûr, passer sous silence le grand problème des fortes inégalités sociales. Mais le Brésilien fait le choix de profiter de la vie. La vie, ici et maintenant, ne laissant pas de place à la tristesse.
L’importance de la musique populaire – samba, bossa nova - est un des piliers de l’identité brésilienne.
Les pouvoirs publics actuels font d’importants efforts pour résoudre progressivement les problèmes de structure sociétale. La perspective de la Coupe du Monde de 2014 et des Jeux Olympiques de 2016 sont autant de défis favorables au progrès de la nation.

Tout est prétexte à danser au Brésil
Tout est prétexte à danser au Brésil
© Canal Académie



Deux étudiantes Lucimar et Tatiana au sourire brésilien incomparable
Deux étudiantes Lucimar et Tatiana au sourire brésilien incomparable
© Canal Académie

Un peu d’histoire

Le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral découvre en 1500 les côtes brésiliennes. Les nouveaux territoires revenaient donc au Portugal. Mais le Brésil aurait pu être français. Dès le XVIe siècle, beaucoup de français, corsaires ou pirates, naviguaient devant ses côtes. Il découvraient le Pao Brésil – l’arbre du Brésil qui, donna son nom au pays – dont la substance rouge fut extraite servant à teindre les tissues. En France, l’importante industrie textile ne pouvait qu’en profiter largement. Les français tissèrent dès cette période de liens très forts avec les indiens.
Ce fut le début d’une longue et intense histoire entre la France et le Brésil. En 1555, le français Nicolas de Villegaignon visita ces terres ou plutôt les côtes du sud-est cherchant à fonder une puissante base militaire et navale depuis laquelle la Couronne française pourrait tenter de contrôler le commerce avec les Indes occidentales. Ce fut l’origine de la « France antarctique ». (Voir ci-dessous ».

Theodore de Bry, Bibliotheca Municipal Mário de Andrade, São Paulo
Theodore de Bry, Bibliotheca Municipal Mário de Andrade, São Paulo

La devise du Brésil : « Ordem e Progress » inspirée par l’Ecole positiviste française Ordre et Progrès d’Auguste Conte.
Le drapeau brésilien fut créé lors de la proclamation de la République en 1889 après l’abolition de l’esclavage en 1888.

La France antarctique, la France équinoxiale

Avec l’appui du Roi de France, Henri II, Nicolas de Villegaignon, vice-amiral de Bretagne, chevalier de l’Ordre de Malte, s’étant distingué à la guerre contre les Turcs et les Anglais, accoste en octobre 1555 dans la baie de Rio. Accompagné d’environ 600 hommes, son objectif est d’y fonder une colonie française, la « France Antarctique ». Il rêve de créer une société nouvelle, loin de la France et l’Europe « identifiées à la chrétienté qui se fissure sous l’impact des guerres, de l’éclatement chrétien et des besoins de restitution des valeurs du monde antique avec la Renaissance ». Autre tentative de colonisation, au nord du Brésil : la « France équinoxiale » . Elle donnera naissance à la littérature de voyages et au mythe du « bon sauvage » qui influencera durablement l’imaginaire et les penseurs français, de Montaigne jusqu’aux philosophes des Lumières.


Les Alliances Françaises au Brésil

Accueil de l'Alliance française à Rio centre
Accueil de l’Alliance française à Rio centre

L’Alliance française est présente au Brésil depuis 1885, soit deux ans après la fondation du concept (1883).

Quelle est la vie d’un délégué général de l’Alliance Française au Brésil qui doit gérer 39 établissements d’alliances et 9 centres associés répartis sur tout le territoire ? Une question qui pose déjà le problème des distances. Un défi majeur pour sa mission. Le Délégué général est donc souvent en déplacement. Ce sont parfois de longs périples entre les différents territoires du pays dont les contrastes géographiques et les populations très diversifiées multiplient les problèmes.
Yann Lorvo insiste beaucoup sur le support des nouvelles technologies. Elles rendent aujourd’hui possible l’élaboration d’un projet multimédia pour promouvoir et diffuser la langue et la culture française, mission primordiale de toute A.F. dans le monde.

Un projet-phare

L’Alliance Française de Rio est en quelque sorte le laboratoire d’un projet tout à fait innovant : la mise en place d’un programme d’actions Multimédia – le Bureau Virtuel - qui offre une nouvelle forme d’interactivité entre tous les adhérents de l’A.F. au Brésil. L’idée est d’étendre ce programme au réseau des Alliances française du Brésil. Dans ce pays où les établissements peuvent être à distance de 4000 km l’un de l’autre, l’intérêt immédiat de cette plateforme de diffusion multimédia est évident.
Ce moyen de communication est un outil fédérateur et simple pour communiquer et collaborer à distance.
Les valeurs de l’Alliance Française comme la solidarité, le partage et l’échange sont largement favorisées par ce type de bureau virtuel.
L’avenir est aux plateformes interactives qui se veulent pluridisciplinaires et transversales. Il s’agit de modéliser, d’expérimenter et de diffuser de nouvelles pratiques dans l’échange du savoir-faire et de l’information.

2009 - L’année de la France au Brésil

Affiche Année de la France au Brésil 2009
Affiche Année de la France au Brésil 2009

Après l’Année du Brésil en France en 2005, ce projet intergouvernemental fournit un cadre précieux à nos échanges.
Il permit à la France de proposer sa créativité en divers domaines : création artistique, innovation technologique, recherche scientifique. Il donna lieu à des débats d’idées favorables aux initiatives économiques.
De nombreuses manifestations se sont déroulées en cette année 2009. Elles mobilisèrent la grande variété du savoir-faire français au bénéfice d’une coopération entre régions françaises et brésiliennes. Le lien que Yann Lorvo qualifie de presque passionnel qui unit nos deux pays a trouvé dans cette célébration le point d’orgue d’un rapprochement.

- Lire la déclaration conjointe des Présidents Luiz Inácio Lula Da Silva et Nicolas Sarkozy le 12 février 2008 à Saint-Georges de l’Oyapock

- Lire le message du Président français de França.br 2009 Yves Saint-Geours en français

- Lire le message du Président du commissariat brésilien Danilo Santos de Miranda en français

Pour en savoir plus :

- Délégation générale de l’Alliance Française au Brésil à Rio de Janeiro
- Alliance Française à Belo Horizonte : afbh@aliancafrancesabh.com.br
- A Presença francesa no Brasil de Villegaignon ao século XXI, La Présence française au Brésil : de Villegaignon au 21e siècle, Editora Conteudo, Alliance Française aliancafrancesabrasil.com.br, 2009.
- Nicolas de Villegagnon, ou l’Utopie tropicale, par Serve Elmalan, Ed. Favre, un roman historique relatant la stupéfiante aventure française au Brésil en 1555. Préface par Jean-Christophe Rufin de l’Académie française.
- BRESIL par Charles Vanhecke, Petite Planète, Editions du Seuil, 1978.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires