Albert Camus, parcours et œuvre au fil des pages du Dictionnaire Albert Camus(1/2)

La formation de l’écrivain et sa passion du théâtre
Jeanyves Guérin a dirigé la publication du Dictionnaire Albert Camus chez Robert Laffont, avec une équipe internationale qui fait part des travaux critiques français et étrangers sur Camus, en l’état actuel des connaissances. Plusieurs générations de chercheurs voisinent, pour mieux nous donner à entendre "la petite musique de Camus longtemps rendue inaudible", selon les mots de Jeanyves Guérin.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : PAR540
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/par540.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 29 janvier 2010

Albert Camus incarne la figure du juste et de l’homme révolté. Les lecteurs de Camus, cinquante ans après sa mort brutale en 1960, dans un accident de voiture, ont retenu sa révolte contre l’absurde et contre ce qui porte atteinte à la dignité humaine.

L’écrivain qui reçut le Prix Nobel de littérature en 1957, a rejeté les totalitarismes du XXe siècle. Mais il n’a pas échappé aux guerres de son temps : la Seconde Guerre mondiale et celle de l’Algérie où il est né et a grandi.

Ses pièces de théâtre, ses romans, ses essais ont obtenu une audience universelle malgré les vives polémiques que ses écrits ou ses positions ont soulevées dans la France des années cinquante. Comment l’œuvre de l’écrivain, du dramaturge, du penseur, du philosophe résiste au temps ?

Jeanyves Guérin qui a dirigé le Dictionnaire Albert Camus , publié chez Robert Laffont dans la collection Bouquins en décembre 2009, évoque au micro de Canal Académie le parcours emblématique de cet intellectuel engagé, auteur, faut-il le rappeler de L’Etranger, de La Peste, mais aussi de L’homme révolté et du livre Le Premier homme parmi ses œuvres les plus connues.

Soixante-cinq personnes ont collaboré à cette vaste quête pour replacer Camus dans son contexte et dans le nôtre pour mieux comprendre son parcours courageux et visionnaire : une image éloignée des attaques qu’il a subies de son vivant. De manière caricaturale, on pourrait dire que pour les communistes, il était réactionnaire, pour les réactionnaires, il était communiste…Les notices de ce dictionnaire arrivent à point nommé, pour nous guider entre une image trop lisse ou trop noire de l’écrivain. Rédigées par des chercheurs, camusiens ou non, ou par des spécialistes d’une question pointue en rapport avec l’œuvre ou la vie de l’écrivain, elles invitent à entrer dans l’univers camusien, en explorateur curieux débarrassé des polémiques. Les articles d’une qualité scientifique apparemment irréprochable sonnent "juste" et vous donnent envie de relire les œuvres. Aviez-vous perçu le caractère visionnaire de Camus sur l’Europe, avant de le découvrir dans ce dictionnaire ? Peu de chance. Vous souhaitez voir clair dans les contradictions de l’écrivain qui voulait faire coïncider son œuvre avec ses actes et tout sacrifier à son art, vous serez aussi surpris de la qualité des débats ou des controverses, de ses conférences ou de sa correspondance. Le Dictionnaire Albert Camus se lit comme un roman.

La présente édition met en relation, les œuvres de Camus, ses grands thèmes, ses personnages, les notions qui sous-tendent sa pensée et ses engagements mais aussi ses amis, ses interlocuteurs, ses intercesseurs.

Jeanyves Guérin, Canal Académie le 5 janvier 2010
Jeanyves Guérin, Canal Académie le 5 janvier 2010
© Canal Académie

Quel fut le berceau de Camus : la Méditerranée, l’Algérie ou la France ? Dans cet entretien, Jeanyves Guérin éclaire les différents ancrages de l’écrivain nous dévoilant un Camus pionnier de l’idée européenne. Pour les origines sociales de Camus ? A notre disposition, parmi les 539 entrées de ce dictionnaire, les entrées père, pauvreté, Belcourt, Alger, par exemple. L’ouvrage est novateur sur les liens qu’il avait avec les écrivains de son temps. La correspondance qu’il a entretenue avec Max Jacob n’était connue jusqu’alors que de quelques spécialistes. L’ouvrage donne un large éclairage du dialogue de Camus avec les classiques, comme avec les écrivains contemporains de son époque.
Jeanyves Guérin précise l’expérience que fit Camus de la pauvreté, son choc de la misère en Kabilie en 1938, sur laquelle il écrivit un long texte dans le journal Alger Républicain qui fit date. Il replace dans son contexte et dans les sources la vision politique de Camus, journaliste. Dans le premier volet de cette émission, il nous parle aussi du théâtre pour Camus : la grande passion de sa vie.

Sur Canal Académie écouter le volet 2/2 de cette émission, la suite à partir du lundi 8 février :
- Albert Camus, parcours et œuvre au fil des pages du Dictionnaire Albert Camus(2/2)

Pour en savoir plus

- Sous la direction de Jeanyves Guérin, Dictionnaire Albert Camus , Editions Robert Laffont, Paris 2009

Retrouvez les dates principales d’Albert Camus sur Kronobase






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires