Les oeuvres d’Antoine Poncet au domaine de Coubertin

L’exposition Résonances poétiques se déploie jusqu’au 8 novembre 2009
Le sculpteur Antoine Poncet nous parle en studio de Résonances poétiques, une exposition qui rend hommage à son travail et à son oeuvre. Elle a lieu jusqu’au 8 novembre 2009 au domaine de Coubertin, un havre de paix, presque hors du temps, tout proche de Paris.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : CARR622
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr622.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida4965-Les-oeuvres-d-Antoine-Poncet-au-domaine-de-Coubertin.html
Date de mise en ligne : 11 octobre 2009

Il raconte qu’il se sent là-bas un peu comme chez lui. Peut-être à cause de la fonderie où par plus de 50 degrés il cristallise ses oeuvres avec l’aide précieuse des compagnons. L’actuel président de l’Académie des beaux-arts, Antoine Poncet, parle d’un ton tranquille et assuré des oeuvres qu’il présente jusqu’au 8 novembre à Saint-Rémy les Chevreuse. La sensibilité qu’il garde après 60 ans de carrière lui confère un air touchant. Il est le même qu’à ses débuts et ose à peine parler de lui. Nous l’écoutons dans le studio de Canal Académie.

Dans l’héritage de Brancusi

Antoine Poncet, petit-fils du peintre Maurice Denis et fils du mosaiste Marcel Poncet, se situe dans la lignée de Brancusi et de Jean Arp dont ce dernier disait à propos de ses sculptures : « les pierres que je voie dans l’atelier de Poncet sont des pierres de rêves... » N’est-ce pas cela, au fond, qui caractérise l’oeuvre du sculpteur ? Le rêve, la magie, la légèreté de l’infini ou de l’inconnu ? Le rêve est en effet une part importante de la vie du sculpteur qui aime à rappeler son besoin de sortir du réel pour retrouver une certaine joie de l’enfance ou tout du moins une forme d’insouciance. Pour le prouver, il explique qu’il a voulu mêler à ses oeuvres des textes poétiques de Jean Arp et de Philippe Jaccottet.

L'oeuvre Cristale (à droite) orne les jardins du domaine de Coubertin
L’oeuvre Cristale (à droite) orne les jardins du domaine de Coubertin

Le domaine de Coubertin, un havre de paix à côté de Paris

Les paresseux le jugeront trop en périphérie de Paris, les autres goûteront l’oeuvre architecturale avec délice. Il n’en reste pas moins que le domaine de Coubertin vaut largement le détour. Comme le dit Antoine Poncet : « dans ce lieu se cotoient deux cultures très distinctes : le monde intellectuel et le monde manuel ». Le visiteur pourra apprécier au gré des arbres les oeuvres de l’académicien clairsemées par ci par là. Parmi elles l’artiste a choisi de faire découvrir ses sculptures monumentales dont les grands classiques : Confluence, Translucide ou encore Algébrica mais aussi des collages et des gravures, le tout

Confluence
Confluence

saupoudré de poésie. Le titre Résonances poétiques annonce à lui seul un programme chargé en émotions. Dans les confins du lieu vieux de plus de 400 ans, le sculpteur nous offre une bonne vingtaine d’oeuvres de marbres et de bronzes patinés. A voir sans plus tarder !

En savoir plus :

- Exposition « Résonances poétiques » du 12 septembre au 8 novembre 2009 au domaine de Coubertin à Saint-Rémy les Chevreuse. Une vingtaine de sculptures d’Antoine Poncet sont exposées, dont plusieurs grands formats, pour l’essentiel des marbres et des bronzes patinés. Des textes poétiques de Jean Arp et de Philippe Jaccottet viennent faire écho aux formes des oeuvres.

Site web de la Fondation de Coubertin

LECTURE POETIQUE LE DIMANCHE 11 OCTOBRE A 15H AU DOMAINE DE COUBERTIN

- Antoine Poncet à l’Académie des beaux-arts

- Ecoutez l’émission : Antoine Poncet un sculpteur au royaume de l’art

- Le site personnel d’Antoine Poncet






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires