Le soutien du Ministère des affaires étrangères à la FIPF

discours de Jean-Paul Rebaud, sous-directeur de la diversité linguistique et du français au Ministère des affaires étrangères et européennes
Pour saluer les 40 ans de la FIPF, Fédération internationale des professeurs de français, Jean-Paul Rebaud, sous-directeur de la diversité linguistique et du français, au Ministère des affaires étrangères et européennes, a rappelé que la promotion de français fait partie des priorités de la diplomatie française.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Dans ce lieu hautement symbolique pour tous les amoureux de la langue française, l’Institut de France, après avoir salué les personnalités présentes en ce jour anniversaire, le 25 juin 2009, Jean-Paul Rebaud s’est dit heureux comme un ami qui s’associe à la joie et à la fierté légitime de ceux que l’on honore. "La FIPF est pour le Ministère des affaires étrangères et européennes un partenaire incontournable mondial très apprécié" a-t-il affirmé d’emblée.

Il a voulu tout d’abord saluer les pionniers, Louis Philippart, Jean Auba et Pierre Alexandre qui ont, en 1969, au CIEP de Sèvres, ont su donner forme à une ambition : fédérer tous les professeurs de français de tous les pays du monde, au moment où le français connaissait des évolutions majeures dans son statut de langue internationale.

"La francophonie et la promotion du français, a-t-il souligné, font partie des priorités de la diplomatie française, aussi bien comme instrument du rayonnement de notre pays dans le monde que comme acteur de notre politique de solidarité internationale, tout particulièrement avec les nations francophones du Sud". L’enseignement du français est au centre de cet enjeu majeur et les professeurs de français, nombreux et performants, acteurs incontournables, sont l’indispensable rouage du développement du français. L’appui à ces professeurs et leurs associations est la première des priorités de la politique linguistique française à l’étranger, mise en oeuvre par les réseaux diplomatiques et scolaires.

Et il profite de ce moment anniversaire pour saluer les professeurs de français qui enseignent dans des conditions difficiles, parfois au péril de leur vie, notamment la toute jeune association de la FIPF d’Afghanistan, présente ce jour-là, "un symbole d’espoir et de renouveau".

L’appui du Ministère est ancien et permanent envers les professeurs de français. Ce partenariat est fondé sur les valeurs communes et négocié sur des objectifs partagés. Il se décline, par exemple, autour de projets de formation, la rénovation de la revue de la FIPF, d’expertise et de promotion médiatique, pour qu’elle devienne une référence pour la francophilie et la francophonie. Tous les ambassadeurs le savent bien : les professeurs de français sont les premiers et les vrais militants défenseurs de la francophonie.

Ecoutez les autres moments forts de cette journée, enregistrés par Canal Académie :
- La FIPF : 40 ans racontés en 5 minutes !
- La FIPF fête ses 40 ans à l’Institut de France
- Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française lors du 40e anniversaire de la FIPF
- Clément Duhaime, administrateur de l’OIF, salue le travail de la FIPF Plusieurs autres émissions concernant la FIPF sont également disponibles.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires