La fin de l’euro, un livre de l’économiste Christian Saint-Etienne

L’euro est-elle une monnaie menacée ?
L’ouvrage de Christian Saint-Etienne La fin de l’euro s’interroge sur les effets de l’Euro dans une Union où les États s’avèrent assez peu coopératifs et met en garde le lecteur : souveraineté politique et souveraineté monétaire restent rarement dissociées. Il est reçu dans cette émission par Jean-Louis Chambon.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Jean-Louis Chambon
Référence : PAG626
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag626.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 31 mai 2009

Cette émission a été enregistrée en mai 2009.

L’euro est-elle une monnaie menacée ? Si la réponse est oui, alors c’est de la fin de l’Europe dont il s’agit...
Voila de quoi réveiller une campagne pour les élections européennes qui reste, selon certains, d’une « platitude extrême », et de nature à « remuer le consensus ». On connaît l’expertise de Christian Saint-Etienne (professeur des universités et économiste) et son talent de plume (il est l’auteur de plusieurs best-sellers économiques primés, dont La France est-elle en faillite ? paru chez ce même éditeur).
Il démontre une nouvelle fois sa capacité à anticiper et à susciter le débat sur un sujet que beaucoup repoussent aux « temps meilleurs de l’après-crise »... Mais peut-on encore attendre ?

Pour l’auteur, à l’évidence, non : « l’Euro est une monnaie unique et nationalisée » et « la Banque centrale européenne, un système européen de banques centrales nationales (SEBC) » rien n’est unique, rien n’est totalement intégré ! Aussi, tout est en place pour que chaque pays puisse reprendre son indépendance, sans heurts... Une situation improbable ? Sauf divergence insupportable entre les États membres comme l’effondrement du dollar, entraînant la chute de revenu de 2 à 3% l’an, des 50% de ménages européens exposés à la concurrence internationale, un chômage à 12%, des déficits publics abyssaux, etc.

L’Europe monétaire n’y survivrait pas. Or, c ’est le scénario le plus probable de sortie de crise (avec le retour de l’inflation) que prépare l’Amérique, confrontée à ses endettements gigantesques (État et ménages) ; pourtant il reste un espoir, celui d’une prise de conscience des dirigeants européens pour qu’ils s’engagent sur l’ instauration d’un gouvernement économique de la zone euro, avec une concrétisation simultanée d’un "fédéralisme fiscal" conditions sine qua non d’un vrai contenu à la construction européenne.

L’Europe est elle une force ou une faiblesse pour les États membres ? Peut-elle les aider à résoudre leurs problèmes structurels ? Peut-elle contribuer à rendre plus synergique et harmonieuse la croissance dans la zone ? C’est largement de cette conviction et de cette vision que les dirigeants européens sont comptables devant l’opinion publique et tout simplement devant l’Histoire.

Christian Saint-Etienne apporte des éléments de réponses comme toujours à la fois dérangeants pour la pensée unique.

Christian Saint-Etienne
Christian Saint-Etienne
©Canal Académie

Ecoutez également avec Christophe Saint-Etienne : La France est-elle en faillite ?






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires