Magnétisme et énergie libre de la couronne solaire

par Serge Koutchmy, astrophysicien à l’Institut d’Astrophysique de Paris
L’heliophysique est la science qui étudie le magnétisme et l’énergie libre de la couronne solaire. Aujourd’hui les hommes ont déterminé quatre objectifs : la recherche spatiale sur la couronne solaire, mieux comprendre le magnétisme solaire pour comprendre le magnétisme terrestre, la possible exploration humaine et l’exploitation concrète de l’énergie solaire à des fins de transports aériens. Explications détaillées au cours de la conférence de Serge Koutchmy, donnée au Bureau des longitudes enregistré début mai 2009.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : col549
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/col549.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida4441-Magnetisme-et-energie-libre-de-la-couronne-solaire.html
Date de mise en ligne : 2 août 2009


Gravure sur de l'ivoire, époque néo-Assyrienne
Gravure sur de l’ivoire, époque néo-Assyrienne
Metropolitan Museum of Art - New York

Très tôt La couronne solaire a suscité la curiosité des hommes. A l’époque de l’Égypte pharaonique déjà les hommes représentaient le soleil "ailé". Même chose pour les Assyriens.

L’observation des éclipses, mais aussi des aurores boréales au XVIIIe siècle ont permis d’apporter des informations, notamment la possible interaction entre environnement solaire et l’environnement terrestre. Mais il faut attendre véritablement la fin du XIXe siècle et l’arrivée de la photographie, et du spectroscope pour avancer sur la connaissance de la couronne solaire.
C’est surtout l’invention du coronographe en 1930 par B. Llyod qui permet de faire le profil des raies solaires et d’en découvrir de nouvelles. ( La coronographie est une technique qui consiste à reproduire les éclipses totales. Ainsi, seule la couronne de l’étoile observée apparaît, car elle n’est plus « noyée » par la lumière de la photosphère).

On découvre ainsi que la couronne solaire est extrêmement filamenteuse. On observe également ponctuellement de grandes vagues dans le plasma puis une brillance intense : il s’agit du phénomène d’éjection de masse. L’explication de ces phénomènes qui puisent leur origine dans la notion d’énergie libre du plasma est encore bien mystérieuse comme l’est par exemple l’observation récente de vagues de plasma dans le vent solaire.

Mais les hommes comptent percer leurs secrets ! Aujourd’hui la couronne solaire est étudiée 24h/24h grâce aux satellites Ulysse, Soba, Hinode, Stereo, SDO.

Les éruptions solaires projettent un flux de matière ionisée qui, au contact du champ magnétique terrestre, produit des orages magnétiques, des perturbations ionosphériques et des aurores boréales

Chercheur depuis 25 ans à l’Institut d’Astrophysique de Paris (CNRS), Serge Koutchmy a collaboré à de nombreux projets internationaux, notamment le vol éclipse du Concorde 001 en 1973 et le vol de la station Saliout 7 du premier cosmonaute français, ce qui lui a valu d’être décoré.

Magnétisme et énergie libre de la couronne solaire 1/2
Magnétisme et énergie libre de la couronne solaire 1/2
Support visuel de la conférence de Serge Koutchmy
Magnétisme et énergie libre de la couronne solaire 2/2
Magnétisme et énergie libre de la couronne solaire 2/2
Support visuel de la conférence de Serge Koutchmy

En savoir plus :

- Site de Serge Koutchmy
- Institut d’Astrophysique de Paris

- Cette conférence s’est déroulée en mai 2009 au Bureau des longitudes, à l’Institut de France. Toutes les conférences du Bureau sont ouvertes au public. Accédez à leur site pour connaître les prochains thèmes des conférences : www.bureau-des-longitudes.fr






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires