Crise : une chance pour la France ?

Avec Jean-Paul Betbeze
Jean-Paul Betbèze, économiste, membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre, vient de publier son dernier ouvrage Crise : une chance pour la France ? dans lequel il dresse la conjoncture actuelle de l’économie française qui n’est guère prête aux changements et appelle cependant aux réformes.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Jean-Louis Chambon
Référence : pag618
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag618.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida4420-Crise-une-chance-pour-la-France.html
Date de mise en ligne : 7 juin 2009

Une nouvelle fois, Jean-Paul Betbèze prend le consensus à contre-pied et voit à la sortie de crise certes la fin d’un monde mais aussi une opportunité pour changer la France même si nous n’avons plus de temps à perdre. Ces changements, ces réformes, peinent toutefois à émerger du fait d’une part que les Français ne sont pas prêts au changement, restant sur leurs acquis, et d’autre part, ces mêmes Français ont tendance à remettre le problème de cette crise sur les dirigeants qui eux, ne sont pas à l’origine des situations qui ont créé cette crise. Il faut aussi préciser que l’Europe non plus n’est pas préparée au changement qui s’impose et dans une économie européannisée, c’est un handicap.

- « Notre recherche du temps perdu de la non réforme a même un nom : alternance, la combinaison des contraires. Il suffit de fragiliser les élus puis un jour ils laissent la place à d’autres avec un peu plus de dette publique à la clé et ainsi de suite ».

L’expérience a montré qu’il faut parfois imposer les réformes pour que les choses changent en France. S’il y a des difficultés de fonctionnement en France, c’est essentiellement à cause du conservatisme de certains Français alors qu’autour, le monde change. Deux choses nous montrent la faiblesse de l’économie française : les résultats négatifs du commerce extérieur et le déficit budgétaire. Cela prouve que non seulement la France n’arrive pas à s’implanter dans le monde qui change mais qu’en plus, elle a des difficultés à se développer.

- La politique du changement est un art, rappelle-t-il : « tantôt l’économie avance et la politique freine, cas le plus fréquent, tantôt c’est l’inverse. Vivons-nous aujourd’hui une accélération du politique pour remplir notre retard de réformes ? Peut-être, et le pari est risqué, sans doute, mais il n’y a pas d’autre solution. Nous avons tant tardé et l’économie se porte mal ».

- « La France est un grand corps malade qui contemple avec délice...Elle se perd dans la grande bataille internationale, elle est victime de mécanismes : la retraite à 60 ans, les 35 heures, la relance par la consommation »

Ces mécanismes fragilisent encore plus les PME. Pour aller vers un secteur public plus moderne, un secteur privé plus innovant, rempli de Petites et Moyennes Entreprises (PME) rapides, de gazelles, qu’est-ce qu’on attend ? Elles sont l’avenir ! Il est important de les consolider pour relancer l’économie.

Dans cette émission, Jean-Louis Chambon reçoit Jean-Paul Betbeze, chroniqueur, économiste, chef économiste d’une grande banque française et membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre qui vient de publier chez PUF son dernier ouvrage, Crise : une chance pour la France ? qui fait suite à ses multiples publications qui lui ont valu en 2004 d’obtenir le Grand Prix d’Honneur du Prix Turgot pour l’ensemble de son œuvre.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires