La Guerre de la Vendée : quand Babeuf présente un génocide

Entretien avec Reynald Seycher
Le livre de Gracchus Babeuf sur la Guerre de Vendée et le système de dépopulation vient d’être réédité par les Editions du Cerf. Un livre qui confirme la thèse développée par Reynald Secher considérant l’époque de la Terreur révolutionnaire dans l’ouest de la France comme un génocide. Il est l’invité de Canal Académie pour évoquer le document de Babeuf jusqu’alors inédit.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : HIST533
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist533.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida4077-La-Guerre-de-la-Vendee-quand-Babeuf-presente-un-genocide.html
Date de mise en ligne : 15 février 2009

Trois ans avant le bicentenaire de la Révolution française, sortait aux éditions Perrin un ouvrage qui allait faire scandale dans le monde universitaire mais au-delà aussi dans le grand public. Ce livre intitulé « la Vendée Vengée » comparait la guerre de Vendée à un génocide, et la Première République française à un totalitarisme. Issu d’une thèse, l’œuvre avait été soutenue par un certain Pierre Chaunu.

Plus récemment, en 2008, la revue l’Histoire qui fêtait ces trente ans, reprenait dans son éphéméride le débat dans une notule : « La polémique a eu la vertu de fixer le bilan de cet épisode terrible. Et d’établir que le terme de génocide pour désigner cette guerre civile est historiquement injustifié ».

Nous souhaitons au cours de cette émission d’Un jour dans l’Histoire revenir sur cette polémique qui a une actualité littéraire. En effet, les éditions du Cerf viennent de publier ou plutôt de rééditer un texte du révolutionnaire Gracchus Babeuf sur la guerre de Vendée et "le système de dépopulation" selon sa propre expression. Un document inédit dans l’historiographie contemporaine. La Terreur en Vendée peut-elle être qualifié de génocide ou pas ? Comment d’ailleurs définir le génocide ? Peut-on parler du régime de Terreur comme un précurseur des totalitarismes ? C’est que nous vous proposons de voir avec Reynald Secher qui débute l’émission en rappelant la définition de ce concept théorisé par Rafaël Lemkin (1900-1959), juriste polonais d’origine juive, dans son livre "Axis Rule in Occupied Europe" publié en 1944.

L’auteur. Reynald Secher est docteur en Histoire. Lauréat de l’Académie française, il a publié plusieurs ouvrages sur l’histoire de la révolution française. Il est aussi l’auteur d’une œuvre historique dans le monde de la bande-dessinée qui rencontre un succès régulier depuis plusieurs années.

Quelques liens.
- Le site de Reynald Secher : ici.
- Retrouvez R. Secher sur Canal Académie à propos de la réédition de son livre "La Vendée Vengée" aux éditions Perrin : ici.
- Les éditionss du Cerf ont également publié Le Livre noir de la Révolution française avec Jean Tulard, Pierre Chaunu... : ici.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires