Dominique Fernandez spectateur des Vêpres de la Vierge de Monteverdi

Expérience sur la liturgie spatiale d’Oleg Kulik au Théâtre du Châtelet
Dominique Fernandez de l’Académie française commente les Vêpres de Monteverdi au Théâtre du Châtelet, en mélomane. Regard d’un grand voyageur, entré en écriture par l’Italie, sur le spectacle si contemporain d’Oleg Kulik. Au carrefour de ses passions pour la musique, les voix et la Russie : la juste franchise d’un spectateur.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : CARR553
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr553.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 27 janvier 2009


Oleg Kulik peint l'immense toile qui habille la façade extérieure du Théâtre du Châtelet
Oleg Kulik peint l’immense toile qui habille la façade extérieure du Théâtre du Châtelet

Convié par le Théâtre du Châtelet et Canal Académie, il nous livre son opinion et ses remarques à la sortie d’une des représentations de ce chef- d’œuvre de la musique sacrée, mis en scène par l’artiste plasticien ukrainien Oleg Kulik.

Auteur, critique littéraire, Dominique Fernandez est un spécialiste bien connu de l’art baroque, de l’opéra et des castrats. La langue et la littérature italiennes ont peu de secrets pour lui. Mais la musique religieuse habituellement l’ennuie.

Dominique Fernandez est un homme sans frontière même s’il a pour territoire L’Europe baroque de Naples à Saint-Pétersbourg. Dans cet entretien, il raconte, en toute simplicité, le "continuo" des cultures d’un siècle à l’autre, d’un art à l’autre, d’une expérience à l’autre.

Il s’est laissé séduire par la beauté des voix du chœur et des solistes qui interprétaient ce monument de la musique sacrée qui traverse les siècles. Comment mettre en scène dans un théâtre, cette œuvre écrite pour être chantée dans une église ? C’était le défi d’Oleg Kulik.

Écoutez, dans cette émission, ce qu’en dit Dominique Fernandez...visiblement conquis.

Les Vêpres de Monteverdi mises en scène par Oleg Kulik au Théâtre du Châtelet, 2009
Les Vêpres de Monteverdi mises en scène par Oleg Kulik au Théâtre du Châtelet, 2009

Oleg Kulik offre au public parisien des vêpres de XXI e siècle. L’enfant terrible du monde de l’art contemporain qui cite Jean Cocteau « Choquer, c’est viser juste », en plaçant au centre, la musique de Monteverdi et ses interprètes, ne choque pas et joue juste sa partition sur l’espace, la lumière, les couleurs, les sons.

Pour en savoir plus


- Théâtre du Châtelet : 27, 28, 29 janvier, 20H
- Dominique Fernandez de l’Académie française



- Direction musicale : Jean-Christophe Spinosi
- Solistes : Sylvia schwartz, Valérie Gabail, Marie Kalinine, Florin Cezar Ouatou, Tilman Lichdi, John McVeigh, Nicolas Testé, Luidgi de Donato
- Ensemble Matheus
- Chœur du Châtelet
- Chœur tantrique tibétain Phurpa
- Sur Canal Académie, une autre interview sur ce spectacle :
- La soprano Valérie Gabail et Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi au Théâtre du Châtelet

Dominique Fernandez de l'Académie française, le 13 décembre 2007, sous la Coupole de l'Institut de France
Dominique Fernandez de l’Académie française, le 13 décembre 2007, sous la Coupole de l’Institut de France
© Brigitte Eymann/Académie française





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires