Noël 800 : le couronnement de Charlemagne

avec Jean Favier, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Quelle est la part de légende et la part de réalité dans ce "personnage construit par les siècles" qu’est Charlemagne ? Jean Favier propose dans cet entretien un retour savant sur l’homme et son temps, sur son rôle-clef dans l’histoire de l’Europe au niveau de l’unité politique et religieuse de l’Occident chrétien, et sur sa personnalité à multiples facettes.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : hist062
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist062.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida392-Noel-800-le-couronnement-de-Charlemagne.html
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005

A la croisée des chemins de l’histoire et de la légende, le personnage de Charlemagne a toujours fasciné. Le couronnement impérial de Noël 800 s’inscrit dans un contexte institutionnel et politique propre à l’époque et non dans la continuité de l’empire romain. De l’héritier de l’Empire romain à "l’empereur à la barbe fleurie", de l’inventeur de la Couronne de France à celui de l’école, l’Histoire donne bien des visages à Charlemagne ; il est souvent difficile de distinguer la part du mythe et de la réalité.

Couronnement de Charlemagne par le pape Léon III
Couronnement de Charlemagne par le pape Léon III
Annales Laureshamenses

Son biographe, Jean Favier, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, revient sur cet événement majeur de l’histoire européenne. Il a consacré une partie entière de son ouvrage au "personnage construit par les siècles". Ce grand médiéviste s’attache d’abord à replacer le personnage dans son contexte historique, analysant minutieusement la société dont il est issu. Il brosse également un portrait fouillé de ce souverain dont l’action était tout entière tournée vers un seul but : l’unité politique et religieuse de l’Occident chrétien.

Charlemagne
Charlemagne
Un ouvrage de Jean Favier

Sous le mythe, on découvre un homme raffiné, épris de poésie latine et lisant le grec, artisan d’une renaissance intellectuelle qui n’aura pas d’équivalent avant longtemps. Du système monétaire à l’Église, pas un domaine n’a échappé à son ardeur réformatrice que ses conquêtes ont étendue à un énorme empire : tous les éléments d’une légende étaient réunis, le temps a fait le reste.

Bibliographie
- Charlemagne, Ed. Fayard, 1999

A propos de Jean Favier

Jean Favier
Jean Favier
Membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Élu, le 26 avril 1985, membre ordinaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Raymond Lebègue. Président pour 1995.

Spécialisation

Médiéviste [histoire de France, histoire administrative, financière et économique (en particulier de la papauté avignonnaise), histoire urbaine (Paris, notamment au bas Moyen-Âge), histoire des grandes découvertes, histoire littéraire (Villon), histoire régionale (Normandie), diplomatique, archivistique].

Carrière

- 1952-1956. École des Chartes (diplômé archiviste paléographe)
- 1956-1958. Membre de l’École française de Rome
- 1956-1961. Conservateur aux Archives nationales
- 1961. Agrégé d’histoire
- 1961-1962. Professeur au lycée d’Orléans
- 1962-1964. Attaché de Recherches au C.N.R.S.
- 1964-1966. Maître de conférences à l’Université de Brest
- 1965-1997. Directeur d’études d’histoire administrative et financière du Moyen-Âge occidental à l’École pratique des Hautes Études, IVe section
- 1966-1969. Professeur à l’Université de Rouen
- 1967. Docteur ès lettres
- 1969-1997. Professeur d’histoire économique médiévale à la Sorbonne
- 1970-1975. Directeur de l’Institut d’histoire de la Sorbonne
- 1975-1994. Directeur général des Archives de France
- 1994-1997. Président de la Bibliothèque nationale de France
- Depuis 1997. Président de la Commission française pour l’UNESCO.
- Membre de la Société nationale des Antiquaires de France (Paris, président en 1993) et de la Society of Antiquaries of London.
- Membre du Comité des Travaux historiques et scientifiques, de la Commission du Vieux-Paris, de la Commission française pour l’UNESCO, du Conseil international des Archives (président en 1988-1992) et de son Comité exécutif, du comité exécutif de l’Institut Francesco Datini de Prato et du Conseil d’Administration de l’École Normale Supérieure (Paris, président en 1988-1997).
- Membre de la Mediaeval Academy of America (Cambridge, Massachusetts), de l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique (Bruxelles) et de l’Institut Grand-Ducal (Luxembourg).
- Officier de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne, Commandeur de l’Ordre de la Couronne (Belgique) et Commandeur de l’Ordre de la Couronne de Chêne (Luxembourg).

Principales publications

- 1959, 1997. Les archives
- 1963. Un conseiller de Philippe le Bel. Enguerran de Marigny
- 1965. Cartulaire et actes d’Enguerran de Marigny
- 1965. Urbain V, Lettres communes, II (ouvrage collectif)
- 1966. Les finances pontificales à l’époque du Grand Schisme d’Occident, 1378-1409 (thèse principale)
- 1967. La correspondance administrative des camériers de la papauté avignonnaise à l’époque du Grand Schisme d’Occident (thèse complémentaire)
- 1968. De Marco Polo à Christophe Colomb, 1250-1492
- 1968. Inventaire général de la série AF, sous-série AF IV (Secrétairerie d’État impériale), I (ouvrage collectif)
- 1968. "L’histoire administrative et financière au Moyen-Âge depuis dix ans" (in Bibliothèque de l’École des Chartes)
- 1970. Histoire de la Normandie (ouvrage collectif)
- 1970. Les contribuables parisiens à la fin de la guerre de Cent ans. Les rôles d’impôt de 1421, 1423 et 1438
- 1971. Finances et fiscalité au bas Moyen-Âge
- 1972. Documents de l’Histoire de la Normandie (ouvrage collectif)
- 1974. Paris au XVe siècle, 1380-1500
- 1975. Le commerce fluvial dans la région parisienne au XVe siècle. I, Le registre des compagnies françaises, 1449-1467
- 1978, 1998. Philippe le Bel
- 1980. La guerre de Cent Ans
- 1982. François Villon
- 1983. La France médiévale (ouvrage collectif).
- 1984. Le temps des principautés
- 1988. De l’or et des épices. Naissance de l’homme d’affaires au Moyen-Âge
- 1988. L’Univers de Chartres
- 1990. Quinze siècles d’histoire (en collaboration avec Lucie Favier)
- 1990. Les Grandes Découvertes, d’Alexandre à Magellan
- 1993. Dictionnaire de la France médiévale
- 1997. Paris, deux mille ans d’histoire
- 1999. Charlemagne
- 2001. Louis XI
- 2004. Plantagenêts. Origines et destin d’un empire (XIe-XIVe s.)

- Directeur de la collection Histoire de France et de la Revue historique (1973-1997)

Les grandes dates de Charlemagne sont sur Kronobase






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires