Auguste, fondateur de l’Empire romain

Une biographie par Pierre Cosme, invité de Christophe Dickès
L’historien Pierre Cosme nous parle de son dernier ouvrage biographique sur Auguste. On pense souvent à Auguste comme le vainqueur antipathique d’Antoine et de Cléopâtre. Mais il est bien plus que l’héritier de César.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : hist058
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist058.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida388-Auguste-fondateur-de-l-Empire-romain.html
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005


Pierre Cosme [1], professeur à Paris I, nous présente l’administrateur, le financier mais aussi le chef de guerre malgré une légende tenace. Par son efficacité, Octave, futur Auguste, a forgé les principaux instruments de gestion d’un empire étendu aux limites du monde connu, qui garantirent la fin de la guerre civile et établirent la Pax Romana pour plusieurs siècles.

Auguste, empereur romain
Auguste, empereur romain
Collection Musée romain de Lausanne-Vidy

D’Auguste, on garde le souvenir du vainqueur antipathique d’Antoine et de Cléopâtre que véhiculent littérature et cinéma. Magnifiée par [Corneille-Wmot 130], la clémence du vieil empereur envers Cinna hante encore parfois la mémoire d’anciens lycéens. Mais le fondateur de l’Empire romain, qui a vécu aussi longtemps que Louis XIV, mérite mieux que ces clichés. Comme le Roi-Soleil, il a beaucoup bâti et beaucoup guerroyé avant de finir par donner son nom à son siècle. Pour être moins connue, sa vie sentimentale fut probablement autant agitée et lui aussi connut l’angoisse de voir bon nombre de ceux qui devaient lui succéder disparaître avant lui... Héritier de César au prix de combats acharnés, il parvint à garder la pouvoir pendant plus de quarante ans. Pour cela, il n’hésita point à désarmer de nombreux opposants et eut recours à une propagande aussi subtile qu’ambiguë, qui mobilisa tous les moyens possibles de son époque depuis les frappes monétaires jusqu’à la statuaire monumentale. Mais sa réussite la plus éclatante fut incontestablement d’avoir forgé les principaux instruments de gestion d’un empire étendu aux limites du monde connu, qui garantirent la Paix romaine pour plusieurs siècles... Cet ouvrage se propose donc de replacer son œuvre fondatrice dans le contexte d’une vie hors du commun, en intégrant les acquis les plus récents des nombreuses recherches consacrées à une période décisive de l’histoire du monde.

En savoir plus :

- Auguste, Ed. Perrin, 2005

Les grandes dates de l’empereur Auguste sont sur Kronobase

[1] Pierre Cosme, ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Fontenay/Saint-Cloud et de l’Ecole française de Rome, enseigne à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Il est l’auteur de L’Etat romain entre éclatement et continuité, de la mort de Commode au concile de Nicée (192-325)".






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires