Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’expédition de Lapérouse, 1785-1788, réplique française au voyage de Cook

par l’historienne Catherine Gaziello, responsable de la médiathèque de Poitiers
L’Expédition de Lapérouse. Qui était ce grand explorateur que Louis XVI avait envoyé découvrir le monde avec l’élite scientifique de l’époque ? Une expédition d’envergure à laquelle fut associée l’Académie.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Annet Sauty de Chalon
Référence : hist055
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist055.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005

Annet Sauty de Chalon reçoit l’historienne Catherine Gaziello, responsable de la médiathèque de Poitiers, seule historienne auteur d’une thèse sur La Pérouse.

Après le traité de Paris, Lapérouse est choisi par le ministre de la Marine de Castries et par Louis XVI pour diriger une expédition autour du monde visant à compléter les découvertes de James Cook dans l’océan Pacifique (Pacifique Nord et Sud, y compris les côtes d’Extrême-Orient et d’Australie). Celle-ci, composée de 220 hommes, quitte Brest en août 1785 sur deux navires, la Boussole et l’Astrolabe, des navires marchands de 500 tonneaux reclassifiés comme frégates pour la circonstance.

Lapérouse (1785-1788)
Lapérouse (1785-1788)

Parmi les hommes qui l’accompagnent, on compte de nombreux scientifiques :
- un astronome,
- un médecin,
- trois naturalistes,
- un mathématicien,
- trois dessinateurs
- et même des curés qui ont une formation technique.

Les objectifs sont nombreux :
- géographiques,
- scientifiques,
- ethnologiques,
- économiques (prospection des possibilités de chasse à la baleine ou de collecte de fourrures),
- mais aussi politiques avec l’établissement éventuel de bases françaises ou de coopération coloniale avec les alliés espagnols (aux Philippines).

L’expédition contourne le cap Horn, fait une enquête sur la colonie espagnole du Chili et passe par les îles de Pâques et d’Hawaii, vogue jusqu’en Alaska, où Lapérouse débarque près du mont Saint Elias à la fin de juin 1786 et explore les environs. Une barge et deux chaloupes transportant 21 hommes furent perdus dans les courants violents de la baie nommée « Port des Français » par La Pérouse (aujourd’hui baie Lituya).
Ensuite, Lapérouse visite Monterey, où il examine les missions franciscaines et rédige des notes critiques sur le traitement des Amérindiens.

Après de nombreuses étapes, Lapérouse part pour la Nouvelle-Calédonie, Santa Cruz, les îles Salomon, les Louisiades et les côtes de l’ouest et du sud de l’Australie.

Ni lui ni aucun de ses hommes ne furent vus de nouveau.

Les grandes dates de Lapérouse sont sur Kronobase

Cliquez sur l’icône ci-dessus pour télécharger la table des matières de la thèse de Catherine Gaziello : "L’expédition de Lapérouse, 1785-1788, réplique française au voyage de Cook"
Cliquez sur l’icône ci-dessus pour télécharger la table des matières de la thèse de Catherine Gaziello : "L’expédition de Lapérouse, 1785-1788, réplique française au voyage de Cook"





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires