Welcome to Steve Nieve

création mondiale au Châtelet
Le théâtre du Châtelet poursuit ses audaces pour le plus grand bonheur de ses publics. Première création de la saison 2008-2009, Welcome to the Voice qui, après sa création discographique sous le label Deutsche Grammophon, fait sa première scénique mondiale sur le plateau du grand vaisseau de la place du Châtelet... avec rien moins que le chanteur Sting. Steve Nieve, co-concepteur et compositeur de l’ouvrage, nous a fait l’honneur d’une rencontre entre deux répétitions. Interview de l’artiste en anglais.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Mirambeau
Référence : carr530
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr530.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida3754-Welcome-to-Steve-Nieve.html
Date de mise en ligne : 23 novembre 2008
Mr. Steve Nieve
Mr. Steve Nieve
Mr. Steve Nieve, composer of Welcome To The Voice. © Marie-Noëlle Robert 21 novembre 2008

C’était au début de ce mois de novembre 2008. Le compositeur Steve Nieve nous a fait le plaisir de nous recevoir dans sa loge de la Manufacture des Œillets, où se situent les salles de répétition du théâtre du Châtelet. Entre deux séances de mise en scène, M. Nieve nous a entretenu de la création scénique mondiale du spectacle musical dont il est l’auteur, sur un livret et une mise en scène de Muriel Teodori, intitulé Welcome to the Voice.

Steve Nieve, né en 1958, a fait ses études musicales au Royal College of Music de Londres. En 1977 - il a alors 19 ans -, il auditionne pour un groupe en formation : The Attractions, fondé par le chanteur Elvis Costello. Une rencontre décisive avec l’artiste, dont il sera le pianiste pendant deux décennies.
Musicien éclectique, Steve Nieve collabore avec de nombreux autres artistes, parmi lesquels ont peut citer David Bowie, Robert Wyatt, ou encore, très récemment, Daniel Darc, sur l’album Amours Suprêmes. Par ailleurs, Steve Nieve signe plusieurs albums en solo (Keyboard Jungle (1984), Playboy (1987), It’s raining somewhere (1996), Mumu (2001) et, dernier en date (2004) : Windows).
Compositeur de musiques de film, M. Nieve a entre autres mis en musique les images de son épouse Muriel Teodori (Sans plomb, en 1999, avec Emma de Caunes, Elvis Costello et Eric Caravaca), celles de Stéphane Brizé (Le Bleu des villes, en 2006, avec Mathilde Seigner et Antoine Chappey), ou encore d’Antoine de Caunes ( Désaccords Parfaits, en 2006, avec Charlotte Rampling et Jean Rochefort).

Sting and Elvis Costello
Sting and Elvis Costello
Singers Sting and Elvis Costello performing Welcome To The Voice at the Châtelet theater. © Marie-Noëlle Robert

We met Mr. Nieve at the beginning of this november, few weeks before his Welcome To The Voice premiere, at the Châtelet theater. I must say I was very impressed to talk to Mr. Nieve : I was already a fan of the Welcome To The Voice album, previously published (2007), with Sting and Elvis Costello.

Not because I’m one of the Sting’s fans — or Costello’s ones — but because of Nieve’s very interesting music. It is the meeting of two worlds, rock and opera, facing each other in the same score. A very tuneful score, passionate, well writen, smart, sophisticated but never conceited, contemporaneous, and specially seductive and easy to enter in.
And Mr. Nieve is like his music : smart, interesting, humble - and a little bit shy, telling me he’s not very used to get interviewed to speak about his work -, with a fascinating approach of the theatrical genre. We had a long chat together : he explains what the music is about, the story of the play’s birth, his composing, his artists. And he makes us very interested by the way he talks about how he came to the lyric stage, coming from the rock world, without any former big operatic culture. Isn’t it one of the way to renovate opera composing ?
Mr. Nieve’s words are framed by a lot of exerpts of the play, recorded live at the Châtelet, starring Sting, Elvis Costello, Joe Sumner, Sylvia Schwartz, Marie-Ange Todorovitch, Anna Gabler, Sonya Yoncheva, the Châtelet’s choir, the Ensemble orchestral de Paris, conducted by Maestro Wolfgang Doerner.

En savoir plus :
- théâtre du Châtelet
- Steve Nieve

Écouter sur Canal Académie :
- L’opéra Welcome to the Voice au théâtre du Châtelet






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires