Pierre Teilhard de Chardin

par Jacques Arnould
Géologue, spécialiste de paléontologie, Pierre Teilhard (1881-1955), fut aussi et surtout prêtre dans la Compagnie de Jésus. Son biographe, Jacques Arnould, lui-même religieux et scientifique, présente sa vie et sa pensée.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : hist044
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist044.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida374-Pierre-Teilhard-de-Chardin.html
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005

A la frontière de la religion et de la science, Pierre Teilhard de Chardin tenta de concilier les deux concepts dans une œuvre très controversée. Il dut faire face au refus romain de lui donner l’imprimatur (permission d’imprimer donnée par l’autorité ecclésiastique), à cause de son christianisme panthéiste [1].

Teilhard de Chardin
Teilhard de Chardin
Un ouvrage de Jacques Arnould

Lucide sur sa situation, il parcourut le monde à la recherche d’une réponse sur les origines et la finalité de l’humanité.

Jacques Arnould, dominicain, docteur en Histoire, évoque cette vie foisonnante.

New York, Pâques 1955. Alors qu’il goûte la fin d’une belle journée de soleil avec ses amis, un homme s’écroule. "Cette fois, c’est terrible", a-t-il la force de murmurer dans un dernier souffle. Pierre Teilhard de Chardin avait souvent prié pour "finir bien", pour mourir dans l’esprit qui avait guidé son existence : Ad majorem gloriam Dei. "Pour la plus grande gloire de Dieu". Des monts d’Auvergne aux gratte-ciels new-yorkais, des tranchées de la Première Guerre mondiale à la Chine occupée par les Japon, des falaises anglaises aux rives de la mer Rouge, des forêts d’Asie aux collines d’Afrique du Sud, ce jésuite n’a rien ignoré de ce qu’était demain. Géologue, il a pris au sérieux les travaux de ses collègues sur l’évolution du vivant et s’est intéressé aux traces de nos premiers ancêtres. Religieux et mystique, il a vécu son engagement au sein de la Compagnie de Jésus avec une fidélité sans faille, malgré les sanctions dont il a été l’objet. Aventurier, il a partagé la vie de la Croisière jaune et celle de Henry de Monfreid. Il n’a jamais cessé de chercher à unir sa quête et son intelligence de Dieu avec son amour pour les hommes et les femmes de son temps.

Cinquante ans ont passé. Les idées de Teilhard de Chardin ont été publiées et étudiées, interprétées et critiquées. L’auteur du Phénomène humain et du Milieu divin, l’apôtre du Point Oméga et d’une Eglise ouverte au monde est parfois considéré comme l’un des prophètes du XXe siècle. Mais, autant que ses écrits, sa vie parle pour lui : ce gentilhomme de Dieu est de la trempe des géants sur les épaules desquels il fait bon se jucher.

Bibliographie
- Teilhard de Chardin, Ed. Perrin, 2005

A propos de Jacques Arnould

Jacques Arnould
Jacques Arnould

Jacques Arnould est dominicain. Ingénieur agronome, docteur en histoire des sciences et en théologie, il s’intéresse aux relations entre sciences, cultures et religions, avec un intéret particulier pour deux thèmes :
- celui du vivant et de son évolution,
- celui de l’espace et de sa conquête.
Au premier, il a consacré plusieurs ouvrages et articles d’histoire ou de théologie.
Sur le second, il travaille comme chargé de mission au Centre national d’études spatiales sur la dimension éthique, sociale et culturelle des activités spatiales.

Lien Internet
- L’Association des amis de Pierre Teilhard de Chardin

[1] Panthéisme : système religieux et philosophique qui identifie Dieu et le monde.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires