Pierre Carron à la galerie Sellem

Peintre, membre de l’Académie des beaux-arts
Pour la première fois, les peintres de l’Académie des beaux-arts sont réunis dans un même lieu d’exposition, la galerie Sellem à Paris. Voici un entretien avec Pierre Carron, qui aime parler de beauté, d’idéal et de renaissance en peinture.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : CARR521
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr521.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida3715-Pierre-Carron-a-la-galerie-Sellem.html
Date de mise en ligne : 9 novembre 2008
Logo Art absolument


Pierre Carron, <i>Le Jeu des petits chevaux</i>
Pierre Carron, Le Jeu des petits chevaux
huile sur toile, 2005, 40 x 35 cm

L’épée d’académicien de Pierre Carron représente « une naissance ». C’est bien de renaissance dont il est question lorsque cet artiste parle de peinture : il dit trouver son inspiration dans « l’héritage », dans le « musée ».

Qu’est-ce que la beauté ? Est-ce que l’idéal et la vérité existent en peinture ? Pierre Carron persiste à se poser la question. « Je ne vois pas comment l’exercice d’un métier qui consiste à transformer de la matière en une idée pourrait être autre chose qu’un peu mystique », estime le peintre. « L’artiste est un alchimiste. Il ne suffit pas d’avoir une belle matière, une belle couleur. Il faut que cet assemblage du tout échappe et passe dans un autre stade. »

Pierre Carron parle du processus de « reconnaissance » ou de « compréhension » lors de l’acte de peindre. L’arbre qui sert de modèle devient un peu nous-même. « Le tableau s’anime et se transforme en dehors de vous. Il suffit de l’accompagner. On peut penser à autre chose en peignant. Il vaut mieux d’ailleurs. C’est une façon de se vider de ses prétentions », explique Pierre Carron.

Concernant le peintre Pat Andrea, à côté duquel il est exposé à la galerie Sellem, Pierre Carron dit : « Le contact avec le tableau est immédiat. Le thème, complètement transposé, crée un trouble profond. »

Pierre Carron
Pierre Carron

À propos de Pierre Carron
Né en 1932, Pierre Carron est élève de l’Ecole normale supérieure des Arts Décoratifs puis de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris où il travaille avec Raymond Legueult. Prix de la Critique 1957, Pierre Carron obtient le Premier Grand Prix de Rome en 1960. En pension à la Villa Médicis, il rencontre Balthus avec qui il se lie d’amitié. Pierre Carron a été professeur à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts durant trente années. Il est membre de l’Académie des beaux-arts depuis 1990.

Vous pouvez entendre également d’autres émissions consacrées à l’exposition à la galerie Sellem :

- présentation générale en compagnie de Lydia Harambourg, historienne de l’art et critique d’art
- Entretien avec Velickovic à la galerie Sellem





Pierre Carron, <i>Le Verdier</i>
Pierre Carron, Le Verdier
huile sur toile, 2007-2008, 162 x 162 cm





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires