Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La mission Venus Express

par Pierre Drossart
La sonde Venus Express de l’Agence spatiale européenne (ESA) a été remise en orbite autour de la planète Vénus, le 11 avril 2006. Depuis plus de deux ans, ce petit satellite météorologique remplit vaillamment sa mission d’observation, envoyant aux planétologues des données sur l’atmosphère, la surface et l’environnement ionisé de Vénus. Bilan des observations de Venus Express, dressé par Pierre Drossart, au Bureau des longitudes.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : col506
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/col506.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida3623-La-mission-Venus-Express.html
Date de mise en ligne : 20 décembre 2008

Cette conférence évoque les percées effectuées dans la compréhension de l’atmosphère de notre planète sœur, Vénus, si proche par certains côtés et si différente par d’autres.

La sonde de l'ESA, Venus Express, a été lancée avec succès le 9 novembre 2005 à 3h33 TU, depuis Baïkonour, à l'aide d'une fusée russe Soyouz-Fregat
La sonde de l’ESA, Venus Express, a été lancée avec succès le 9 novembre 2005 à 3h33 TU, depuis Baïkonour, à l’aide d’une fusée russe Soyouz-Fregat
© ESA

La dynamique de l’atmosphère épaisse de cette planète, en rotation très lente, est en particulier fort différente de celle de la Terre : des cellules de convection s’étendent de l’équateur aux hautes latitudes, en redistribuant la chaleur du rayonnement solaire dans des mouvements d’échelle planétaire, contribuant aux mélanges des constituants atmosphériques.
La face nocturne de Vénus, bien observable de l’orbite de la sonde, permet de détecter l’émission thermique de la surface de Vénus à travers les nuages. Elle est aussi le siège de phénomènes aéronomiques très spectaculaires, dont l’évolution, avec des émissions lumineuses intenses, est liée à une chimie complexe de la haute atmosphère. Enfin, les régions polaires sont le siège d’une dynamique de tourbillons, observés tout au long de la mission.

Vue d'artiste de la sonde Venus Express, orbitant autour de la planète Vénus
Vue d’artiste de la sonde Venus Express, orbitant autour de la planète Vénus

Ces résultats sont replacés dans une perspective de planétologie comparée, où l’on cherche à comprendre l’évolution des planètes telluriques (Mars, Vénus, la Terre) ainsi que leur formation, et au-delà, à extrapoler vers les atmosphères de planètes d’autres systèmes solaires.

Cette conférence s’est déroulée en novembre 2008 au Bureau des longitudes, à l’Institut de France.

En savoir plus :
- Bureau des longitudes
- Article consacré à Pierre Drossart, sur le site du Cnrs
- ESA






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires