Les dérives du capitalisme

La chronique économique de Jean-Louis Chambon
Le thème du déclin du capitalisme et de sa disparition prochaine est commenté par Jean-Louis Chambon. 2008 constitue en cela un "pic", avec plus d’une vingtaine d’ouvrages, d’essence nationale ou anglo-saxonne.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Jean-Louis Chambon
Référence : CHR501
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/chr501.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida3593-Les-derives-du-capitalisme.html
Date de mise en ligne : 19 octobre 2008

La question de l’avenir ou du déclin du capitalisme se pose de façon récurrente : pas simplement du point de vue de Karl Marx ou de Joseph Schumpeter qui considérait que « les facteurs sociaux le condamnent à terme », mais de celui d’éminents économistes, de philosophes, de psychanalystes contemporains.

Ce thème alimente fortement les parutions économico-financières de 2008, avec un "pic" d’une vingtaine d’ouvrages remarquables et de toutes nationalités.
Au fil de ces parutions se dégagent les lignes de responsabilités supposées sur les risques qui découlent du capitalisme avec notamment :
- Le supercapitalisme de Robert Reich paru chez Vuibert.
- La guerre des capitalismes aura-t-elle lieu ? par Le cercle des économistes édité chez Perrin.

Et enfin, pour explorer les voies du renouveau et du redressement :

- Vers un nouveau capitalisme, de Muhammad Yunus paru chez JC Lattès.

Ainsi apparaissent des perspectives pour une pensée économique nouvelle, en rupture avec l’école néo-libérale et le « consensus mou » des économistes classiques.

Par ailleurs, les apports et les promesses de sciences jusqu’alors éloignées de l’économie, de la psychanalyse et de la philosophie, construisent des ponts nouveaux et riches d’intérêts sur plus d’un plan pour une ouverture nouvelle du capitalisme sur « le nouveau monde ». La crise financière mondiale en est la cruelle évidence.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires