Les traitements contre l’infertilité, des bébés éprouvettes à nos jours

avec Jacques Gonzales
Dans cette émission le professeur Jacques Gonzales évoque la vaste question des manipulations sur l’embryon. Une question éthique qui fait toujours débat, trente ans après la naissance du premier bébé in vitro.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Axel Maugey
Référence : ECL368
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/ecl368.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 21 septembre 2008



Dans cet entretien, le Professeur Jacques Gonzales rappelle que nous fêtons cette année le 30ème anniversaire de la naissance d’un enfant conçu par fécondation in vitro. En 1978 naissait Louise Brown, au Royaume-Uni. C’est à la fois long et bien court pour embrasser les conséquences de cet événement scientifique majeur. Aujourd’hui des petits Français sont conçus artificiellement. Nul doute que pour approcher l’évolution des idées autour de la procréation qui ont suscité et suscitent encore tant de débats, le fil chronologique est sans doute un des meilleurs conducteurs pour passer en revue ces thèmes.

Ces thèmes très évolutifs s’intitulent : fécondation in vitro, congélation de l’embryon, diagnostic proimplantaire, clonage, cellules souches, mère porteuse, protection de l’enfant. Et quelques autres encore.

La question de l’éthique l’intéresse beaucoup. Il constate qu’à l’intérieur même de l’Europe les pratiques en matière de fécondation in vitro ne sont pas soumises aux mêmes positions éthiques. Cette diversité peut favoriser un « tourisme médical ». Entre les extrêmes, le bien ou le mal doit nous donner à réfléchir, doit nous renvoyer en permanence à une grande humilité, une grande sagesse car ce qui doit toujours primer, c’est l’enfant et la dignité humaine préservée.

Il ajoute qu’un vent d’optimisme doit revenir sur les avancées de la science, magnifiée pendant longtemps, décriée depuis quelques années par manque bien souvent d’informations suffisantes.

Titulaire d’un doctorat d’État en biologie humaine, option embryologie, en 1988 (Université de Paris 5), Jacques Gonzales est praticien spécialisé dans le diagnostic et le traitement de la stérilité du couple avec création et maintien de cette activité biologique dans le groupe Pitié-Salpêtrière de 1974 à 2006.

Auteur notamment de L’histoire naturelle et artificielle de la procréation Bordas, Larousse. Cet ouvrage a été couronné par l’Académie Nationale de Médecine, en 1996.
Il est membre de nombreuses sociététs savantes, membre entre autres du Comité de rédaction de la revue ABSTRACT gynéco.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires