La société française au XIXe siècle

Un ouvrage collectif sous la direction de Jacques Dupâquier, de l’Académie des sciences morales et politiques
L’Académicien et historien démographe Jacques Dupâquier présente les conclusions de son ouvrage.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : hist017
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist017.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida335-La-societe-francaise-au-XIXe-siecle.html
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005

Jacques Dupâquier a participé au groupe de travail qui, en 1992, a remis les conclusions d’une longue étude sur la société française. L’enquête des 3 000 familles allait bouleverser l’histoire sociale et la vision que nous avons du XIXe siècle.

La société française au XIXe siècle
La société française au XIXe siècle
Un ouvrage de Jacques Dupâquier et Denis Kessler

Jacques Dupâquier en a repris les conclusions dans l’ouvrage collectif La société française au XIXe siècle.

Véritable radiographie de la France du XIXe siècle, cet ouvrage livre les premiers résultats d’une vaste enquête portant sur l’histoire de trois mille familles représentatives, et fondée en particulier sur les actes de mariage. Une formidable source d’informations qui nous révèle tout un pan de la société, qu’il s’agisse de démographie, de nuptialité, ou de l’évolution des métiers. Au total, le paysage social n’apparaît pas aussi figé qu’on se l’imagine. Certes, la population demeure très largement paysanne, mais les campagnes, surpeuplées, envoient leurs enfants dans les villes pour occuper les places que rendent disponibles le progrès économique et la surmortalité des grandes cités. Les fils n’exercent plus le métier de leur père ; certaines professions disparaissent alors que l’artisanat et le petit commerce se développent. Quant à l’activité économique des femmes, le XIXe siècle ne la reconnaît guère. C’est que le travail qu’elles effectuent, armées de la binette, de l’aiguille ou du plumeau, reste essentiellement domestique, donc mal rémunéré.

Bibliographie
La société française au XIXe siècle, Ed. Hachette Littératures, Collection Pluriel, 1995

A propos de Jacques Dupâquier

Jacques Dûpaquier
Jacques Dûpaquier
Membre de l’Académie des sciences morales et politiques

Jacques Dupâquier a été élu, le 18 mars 1996, dans la section Histoire et Géographie, au fauteuil laissé vacant par le décès de Jean-Baptiste Duroselle.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, docteur ès lettres, agrégé d’histoire et licencié en droit, Jacques Dupâquier a commencé sa carrière comme professeur au collège C. Chabanne de Pontoise (1946-1954), puis au lycée de Montmorency (1954-1962).

Attiré par la recherche et l’enseignement supérieur, il devient attaché puis chargé de recherches au Centre national de la Recherche scientifique (CNRS) (1962-1965). Après avoir été ssistant à la Sorbonne (1965-1968) puis maître-assistant à l’Ecole pratique des Hautes Études (1968-1970), il est élu directeur d’études à l’Ecole des Hautes Études en sciences sociales (EHESS) et occupe ce poste jusqu’en 1991.

Il y fonde le Laboratoire de démographie historique en 1972.

Jacques Dupâquier a été secrétaire général (1965-1976) puis président de la Société de démographie historique (1981-1984) et président de la commission de démographie historique de l’Union internationale pour l’étude scientifique de la population (1977-1981). Il a été rédacteur en chef (1965-1973) puis directeur des Annales de démographie historique (1984-1987).

Ses œuvres

- 1968 - Histoire générale de la population mondiale (en collaboration)
- 1974 - Introduction à la démographie historique
- 1977 - Statistiques démographiques du Bassin parisien (1636-1720)
- 1979 - La Population française aux XVIIe et XVIIIe siècles
- 1979 - La Population rurale du Bassin parisien à l’époque de Louis XIV
- 1981 - Les Berceaux vides de Marianne (en collaboration)
- 1981 - (Edition de) Marriage and Remarriage in Populations of the Past (en collaboration)
- 1983 - (Edition de) Maltus past and present. Population and social structure (en collaboration)
- 1984 - Pour la démographie historique
- 1984 - Le Prénom. Mode et histoire (en collaboration)
- 1985 - Histoire de la démographie (en collaboration)
- 1988 - Histoire de la population française, 4 volumes (sous la direction de)
- 1992 - Pontoise et les Pontoisiens en 1781
- 1992 - La Société française au XIXe siècle. Tradition, Transition, Transformations (en collaboration)
- 1993 - Edition des Portraits-souvenirs de Gaston de Lévis
- 1994 - Carrier - Procès d’un missionnaire de la Terreur
- 1996 - L’Invention de la table de mortalité : de Graunt à Wergentin. 1662-1766
- 1997-1999 - Histoire des populations de l’Europe, 3 tomes (en collaboration)
- 1999 - La Population mondiale au XXe siècle






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires