Les timbres : Cartier, Champlain et le Québec

la chronique philatélique d’Alain Laugier
Jacques Cartier, Samuel de Champlain, Pierre Dugas de Mons, Paul de Chomedey, le chef indien Mambertou et les villes de La Rochelle et Saint-Malo, tous, ont fait l’objet de nombreux timbres que notre chroniqueur présente ici.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Alain Laugier
Référence : CHR367
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/chr367.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida3161-Les-timbres-Cartier-Champlain-et-le-Quebec.html
Date de mise en ligne : 28 juillet 2008


En 1854, après la création du timbre poste au Canada, outre quelques timbres représentant le Prince Albert et la Reine Victoria, est publié un timbre à l’effigie de Jacques Cartier (1491-1557).

En 1908 on trouve sur un même timbre canadien les portraits de Jacques Cartier et de Samuel de Champlain pour célébrer le tricentenaire de la fondation de Québec.

En 1934, le quatrième centenaire de l’arrivée de Jacques Cartier au Québec est célébré dans les deux pays :
- Au Canada, on le voit toucher terre d’après une fresque de François Risse détruite en 1944 lors du bombardement de l’Hôtel de Ville de Saint-Malo mais qui avait été copiée par le peintre canadien Théophile Hamel.
- En France, on a deux timbres alors qu’un seul avait été prévu. Sa valeur était de 1,5 F, tarif pour l’envoi de lettres à l’étranger. Mais on s’est aperçu au dernier moment que le tarif pour le Canada était particulier : 0,75 F.
Pour éviter la bavure diplomatique on a demandé au graveur Achille Ouvré de dupliquer son timbre avec la nouvelle valeur. On y voit le profil de Cartier, beau barbu mais rien ne prouve que ce soient ses traits, même s’il a une belle tête de capitaine ! Il est, de part et d’autre, encadré de ses deux voiliers de 60 tonneaux montés chacun par 63 hommes.

Jacques Cartier qui n’arriva ni en Chine ni au Japon comme il le croyait, avait quitté Saint-Malo le 20 avril 1534 et débarqua à Gaspe le 24 juillet. Il prit possession de la terre au nom du roi de France. En mai 1535 nouveau voyage ; il remonte le grand fleuve qu’il nomme Saint-Laurent jusqu’à l’emplacement de Montréal.
En 1984, émission conjointe de la France et du Canada pour le 450e anniversaire du premier voyage de Jacques Cartier.

Pierre Dugua de Mons (1558-1628), aristocrate huguenot, s’installe dans l’Île Sainte-Croix dans le Maine en 1604, puis vers le Canada.

Samuel Champlain (1567-1635) vient de Brouage dont on voit les remparts sur un timbre de 1 F ; il est amené par Dugua de Mons et accepte de rester sur place, se bat contre les Iroquois soutenu par les Anglais et crée Québec en 1608. Un timbre canadien de 1935 présente le monument à la gloire de Champlain au Québec.

Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve (1612-1676) crée la ville de Montréal en 1642. Il est timbrifié en 1971.

La poste canadienne rappelle ces quatre siècles de présence française en émettant chaque année depuis cinq ans un timbre historique au format carré. En 2004, c’était avec la France, Pierre Dugua de Mons. En 2005, le fort de Port Royal. En 2006, l’exploration de la côte est par Champlain. En 2007, le chef indien Membertou.

Cette année enfin, émission conjointe pour le quatrième centenaire de la fondation de Québec : rencontre du vaisseau de Champlain avec le canoë des Indiens face au campement à l’origine du village, Québec voulant dire en huron "rivière étroite".

Belle manifestation de l’amitié franco-canadienne qui s’était déjà exprimée en 1955 pour le centenaire du trois mats La Capricieuse.

De deux villes principales partaient ceux que cette nouvelle terre attirait : Saint-Malo a été timbrifiée en 1938 à 20 F, repris en 1940, surchargé, 10 F au lieu de 20. La Rochelle a été dessinée deux fois : dans la série touristique de 1930 avec ses deux tours chères à Richelieu et en 2008 par un timbre très allongé montrant le bassin de plaisance et, dans le lointain, on y devine les deux fameuses tours.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires