Tocqueville dans le texte et dans le contexte

Biographie, œuvre et correspondance, avec Lucien Jaume
Dans Tocqueville, les sources aristocratiques de la Liberté, le philosophe et historien Lucien Jaume nous offre un regard inédit sur un personnage lié à l’histoire de l’Académie des sciences morales et politiques. Véritable biographie politique fondée sur une correspondance nouvelle et sur une relecture de ses deux principaux ouvrages, ce livre, indispensable, replace surtout le personnage dans son contexte en analysant les conceptions politiques et les influences religieuses du temps.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : HIST336
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist336.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida3097-Tocqueville-dans-le-texte-et-dans-le-contexte.html
Date de mise en ligne : 1er juin 2008

Pour les fidèles auditeurs de Canal Académie, la personnalité de Tocqueville est loin d’être inconnue. L’émission Un jour dans l’Histoire a en effet reçu deux spécialistes du personnage : Françoise Mélonio auteur de l’incontournable « Tocqueville et les Français » paru chez Aubier ; et Agnès Antoine, reçue à deux reprises et qui travailla sur les liens entre Tocqueville, la religion et la démocratie à travers un ouvrage « L’impensé de la démocratie », ouvrage primé en 2003 par l’Académie des Sciences morales et politiques. Le nom de Tocqueville est d’ailleurs associé à celui de l’Académie puisqu’il y fut élu en 1838, il y a 170 ans.

Nous pouvons trouver plusieurs raisons au succès de Tocqueville. Ainsi, dernièrement, au cours de son voyage au États-Unis, par deux fois, le pape Benoît XVI a cité l’auteur de De la démocratie en Amérique. Pour le professeur et ancien cardinal Ratzinger, revenir à Tocqueville pour décrire l’imprégnation religieuse de la société américaine fut une évidence. Derrière les mots du souverain pontife, Tocqueville devenait en quelque sorte notre contemporain. Benoît XVI, bien évidemment, est loin d’être le seul à évoquer de la sorte l’intellectuel français…
Ainsi, pour d’autres les écrits de Tocqueville de la première moitié du XIXe siècle s’inscrivent dans le XXe siècle et ont à bien des égards une valeur prophétique.
Quoiqu’il en soit, Tocqueville est quasi systématiquement sorti de son siècle, de son époque et des courants de pensées qu’il a côtoyés. C’est cet aspect que je vous propose de mettre de côté aujourd’hui. Relire De la Démocratie en Amérique, relire L’Ancien Régime et la révolution non pas avec notre regard, mais avec celui de l’historien qui se replace dans le contexte de l’époque ; réaliser un nouveau portrait de cet intellectuel incontournable qui, au-delà de la démocratie, tenait à percer les enjeux de l’autorité politique, tel est le but de cette émission avec Lucien Jaume.

Présentation de l’éditeur

La question centrale de De la démocratie en Amérique – reprise ensuite dans L’Ancien Régime et la Révolution – est celle des formes nouvelles de l’autorité à l’époque moderne. En nous parlant de l’autorité dans la société, dans la religion, dans la littérature, dans les pouvoirs locaux – et pas seulement dans l’État –, Tocqueville ne nous parle pas uniquement de l’Amérique. En réalité, il ne cesse de parler de la France et de l’avenir de ce qu’il appelle « démocratie » en Europe ; de plus, à travers une stratégie d’écriture, il livre et cache à la fois sa vision de la liberté. En restituant l’ensemble du contexte, De la démocratie en Amérique, mène un dialogue permanent, y compris grâce à la correspondance inédite, Lucien Jaume donne un portrait intellectuel de l’homme Alexis de Tocqueville : figure romantique et pascalienne, qui traite par l’écriture les conflits intimes de sa classe et de sa personnalité.

L’auteur

Normalien (Saint-Cloud), agrégé de philosophie, docteur d’État en science politique (IEP de Paris, 1987), Lucien Jaume est directeur de recherche CNRS au CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Sciences Po. Il enseigne dans le master « Histoire et théorie du politique » de l’IEP de Paris (méthodologie dans l’interprétation des textes politiques) et à l’École européenne d’études avancées de Naples. Expert auprès du ministère de la recherche en Italie et en France, il est membre de diverses revues en Europe (Italie, Espagne, Grande-Bretagne, France) et responsable scientifique pour le CEVIPOF du programme blanc ANR (2006-2009) sur les « concurrences de légitimité » exercées face à l’État (France, Italie et Allemagne). Ses ouvrages sur Hobbes ou sur le jacobinisme sont devenus des classiques internationaux. Il a plus récemment publié deux ouvrages sur le libéralisme au point de vue historique ou philosophique (L’Individu effacé, Fayard, 1997 – prix Guizot du Conseil départemental du Calvados–, La Liberté et la loi : les origines philosophiques du libéralisme, Fayard, 2000).

En savoir plus :

- Tocqueville célébré à l’Académie des Sciences morales et politiques.
- 1805-2005 : Bicentenaire de la naissance de Tocqueville.

{{A lire aussi via [La bibliothèque numérique {Les Classiques des sciences sociales->http://classiques.uqac.ca/" class="spip_out">Les grandes dates de Tocqueville sont sur Kronobase  :

(Bibliothèque francophone entièrement réalisée par des bénévoles en coopération avec l’Université du Québec à Chicoutimi et avec le soutien du Cégep de Chicoutimi et de Ville de Saguenay)

- Alexis de Tocqueville, L’Ancien régime et la Révolution (1856) Paris : !
- Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique I (1835). Paris
- Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique II (1840). Paris
- Alexis de Tocqueville, Deuxième lettre sur l’Algérie (1837)
- Alexis de Tocqueville, Travail sur l’Algérie (1841)
- Alexis de Tocqueville, Rapport sur l’Algérie (1847). Extraits du premier rapport des travaux parlementaires de 1847 sur l’Algérie.

Éditions numériques téléchargeables réalisées par Jean-Louis Benoît, bénévole, philosophe, professeur agrégé de l’Université, Docteur ès lettres, Maître de conférences, spécialiste de Tocqueville :

- Alexis de Tocqueville, “Mémoire sur le paupérisme”. Mémoire présenté à la Société académique cherbourgeoise et publié en 1835 par celle-ci dans les Mémoires de la Société académique de Cherbourg, 1835, pp. 293-344.

- Alexis de Tocqueville, “Second mémoire sur le paupérisme”. Mémoire écrit en 1837 au moment où l’auteur allait se présenter, pour la première fois, aux législatives dans la circonscription de Valognes. Mémoire inachevé et non publié.

- Alexis de Tocqueville, Textes économiques. Anthologie critique. Par Jean-Louis Benoît et Éric Keslassy. Édition numérique des Classiques des sciences sociales, mai 2009, 399 pp.

- Alexis de Tocqueville, Tocqueville au Bas-Canada (écrits datant de 1831 à 1857) Écrits datant de son voyage en Amérique (1831-1831) et d’après son retour en Europe (1832-1859). Textes présentés par Jacques Vallée. Montréal : Éditions du Jour, 1973, 185 pages. Collection : Bibliothèque québécoise.

Édition numérique téléchargeable réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure retraitée de l’École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi :

- Alexis de Tocqueville, Notes sur le Coran et autres textes sur les religions. Présentation et notes de Jean-Louis Benoît. Paris : Les Éditions Bayard, 2007, 175 pp.

Tous ces textes sont téléchargeables ici

]






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires