En timbres : les Charcot et autres pères et fils

La chronique philatélique d’Alain Laugier
Dans cette chronique philatélique, Alain Laugier présente des timbres illustrant des pères et des fils ou filles célèbres. En commençant par l’explorateur Jean-Baptiste Charcot, le fils du neurologue Jean-Martin Charcot.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : CHR344
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/chr344.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida3014-En-timbres-les-Charcot-et-autres-pere-et-fils.html
Date de mise en ligne : 28 juillet 2008

Les Charcot :

Jean-Baptiste Charcot (1867-1936) est l’archétype des explorateurs. Alain Laugier, dans cette chronique qui mêle philatélie et histoire, nous apprend que ce fils du célèbre médecin, qui était d’ailleurs médecin lui-même avant de devenir naturaliste et explorateur, est l’auteur de campagnes et de travaux océanographiques dans les régions polaires. Il a péri en mer en 1936 lors du naufrage de son bateau le Pourquoi pas ? comme l’illustre ce timbre récemment paru montrant le marin et le bateau. Ces timbres liés « se tenant » comme disent les philatélistes, à 0,60 euro, a été publié conjointement avec le Groenland. Chaque année en effet, la France émet un timbre avec un autre pays.

Deux timbres à surtaxe avaient été émis deux ans après sa mort, l’un à 90+ 35 et l’autre à 65 + 35 sur lesquels il est indiqué « Jean Charcot, société des œuvres de mer » à laquelle revenait la surtaxe. Depuis la dernière guerre, la seule bénéficiaire de cette surtaxe est la Croix Rouge.



Le père, Jean-Martin Charcot (1825-1893), est le célèbre médecin fondateur d’une école de neurologie qui donna des cours fréquentés par les futurs savants de son époque, notamment par Freud. On peut le considérer comme le découvreur de la dégénérescence neuronale et de la gérontologie.
Son timbre le présente de profil avec en fond la coupole de la chapelle de la Salpêtrière, ainsi que la façade qui est identique à celle des Invalides mais sans Louis XIV. Le père fut donc "timbrifié" 30 ans après son fils.


Les Curie :

Dans la série des « père et fils », il faudrait également citer Pierre et Marie Curie (Pierre Curie était membre de l’Académie des sciences) et leur fille Irène (épouse de Frédéric Joliot).




Les Proust :

Le père, Adrien Proust était membre de l’Académie de médecine et son traité sur l’hygiène reste un livre de base de la fin du XIXe siècle. Ce fut le grand homme des épidémies.
Deux timbres français célèbrent Marcel Proust (1871-1922) ; le Nicaragua a également émis en 1995 un beau portrait de l’écrivain.



Les Hamburger :

Jean Hamburger (1909-1992) était membre de l’Académie française (élu en 1985), de l’Académie des sciences (élu en 1974) et de l’Académie de médecine. Néphrologue réputé, ses travaux sur l’hémodialyse ont permis de réaliser la première greffe de rein.
Son fils est le chanteur Michel Berger (époux de France Gall) dont le timbre apparaît dans une série thématique sortie pour illustrer plusieurs artistes célèbres de la chanson française (Léo Ferré, Claude François, Barbara, Dalida, Serge Gainsbourg).

En savoir plus :

- Jean-Baptiste Charcot, membre de l’Académie des sciences
- Jean-Martin Charcot, membre de l’Académie des sciences
- Jean Hamburger de l’Académie française






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires