Jacques Gestalder, sculpteur du corps dansant

Emission en compagnie de Jacqueline Gestalder
Jacques Gestalder était passionné de sculpture et de danse. Il passait des heures à observer et à dessiner dans les studios de danse, pour ensuite modeler ou tailler les corps en mouvement de nombreux danseurs étoiles : Claire Motte, Alexandre Kalioujny, Lycette Darsonval. Pour dresser un portrait de Jacques Gestalder, qui de plus averti que Jacqueline Gestalder, qui a partagé la vie du sculpteur, et qui est elle-même danseuse ?


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : CARR362
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr362.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2943-Jacques-Gestalder-sculpteur-du-corps-dansant.html
Date de mise en ligne : 13 avril 2008
Logo Art absolument


buste de Jean Cocteau
buste de Jean Cocteau

Jacques Gestalder est né en 1918. Il étudie à l’école des Beaux-Arts de Paris, et rencontre Robert Wlérick, qui lui permet d’exposer au Salon des Tuileries. A l’âge de 22 ans, Gestalder est nommé sociétaire du Salon d’automne.
En 1941, le sculpteur rencontre l’écrivain Jean Cocteau. Ils développent une correspondance dont Jacqueline Gestalder parle durant l’interview. De façon informelle, Cocteau avait dédié son film le Testament d’Orphée à Gestalder.
Jacques Gestalder a sculpté de nombreux bustes : celui de Jean Cocteau, mais aussi ceux du Corbusier, de Louis de Broglie, de François Mitterrand et de Paul Claudel.

Surtout, Jacques Gestalder était un passionné de danse. Il a modelé de nombreuses sculptures de danseurs. Ainsi, celle représentant le danseur étoile Alexandre Kalioujny, dont le bronze est visible à l’Opéra Garnier.
Voici ce qu’en disait Gestalder dans le catalogue Hommage à Alexandre Kalioujny, édité par l’Opéra en 1990 :

Le danseur étoile Alexandre Kalioujny
Le danseur étoile Alexandre Kalioujny
bronze érigé à l’Opéra Garnier (entrée de la bibliothèque-musée), 1990

« Faire une œuvre de sculpture sur la danse suppose une passion dont on aperçoit soi-même mal les racines. Du moins, y a-t-il eu un commencement. Ici, c’est par Roland Duflot de l’Opéra, autour du maître de ballet qu’était Nicolas Zvereff. J’entrais donc dans le studio et j’y suis resté, ne l’ayant plus quitté. Là, il y avait les danseurs de l’époque, nous avions le même âge. Expliquer cela, c’est violer le mystère. Nous ne le violerons pas en laissant la part du rêve et du destin.
« Alexandre Kalioujny était merveilleux : l’alliance de la force et de la grâce. Le voici donc pour l’histoire de la danse, ici en bronze, dans un saut choisi -parmi d’autres mouvements comme le représentant le mieux- par Elisabeth Platel. »
Jacques Gestalder a également sculpté les danseuses étoiles Claire Motte et Lycette Darsonval.

Ecoutez cette émission, en compagnie de Jacqueline Gestalder, qui fut l’épouse de Jacques Gestalder, et a mené une carrière de danseuse. L’interview a été enregistrée à la Fondation Taylor, lors d’une exposition consacrée à Gestalder du 28 mars au 19 avril 2008.

A écouter et à voir aussi :

Notre émission sur le buste de Jean Cocteau réalisé par Jacques Gestalder avec la vidéo de la fonte de ce bronze. Le buste de Jean Cocteau par Jacques Gestalder

En savoir plus :
- Jacques Gestalder
- La Fondation Taylor
- Le catalogue de l’exposition Jacques Gestalder est disponible pour 25 € (frais d’envoi inclus). Vous pouvez contacter Jacqueline Gestalder à son adresse : 5 Les Joux, 89480 Etais la Sauvin, France.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires