Suzanne Mériaux, de l’Académie d’agriculture

Rencontre avec la première femme directeur scientifique de l’INRA
Suzanne Mériaux, spécialiste des ressources en eau, fut la première femme directeur scientifique à l’INRA, puis la première femme à présider l’Académie d’agriculture de France en 1997. Retour sur une carrière dans un milieu essentiellement masculin.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : PAR309
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/par309.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2753-Suzanne-Meriaux-de-l-Academie-d-agriculture.html
Date de mise en ligne : 2 mars 2008

Au cours de cette émission, Suzanne Mériaux évoque les thèmes suivants :
- Son entrée à l’INRA-Versailles en 1947, puis son arrivé en 1960,à l’INRA-Dijon, où elle se retrouve seule pour diriger une équipe, à une époque où la décentralisation des compétences est encore balbutiante. Elle y développe les questions de pédologie et de physique-chimie du sol, dont les études ont servi aux agriculteurs.

- Son détachement comme chargée de mission en 1972 à la Compagnie du Bas-Rhône Languedoc à Nïmes, pour se pencher sur les questions d’alimentation en eau.

- Sa nomination en 1982 comme directeur scientifique à l’INRA, dans un contexte politique où la gauche avait la volonté de favoriser la promotion des femmes. Pendant cinq ans, elle travaille d’arrache-pied pour mettre au point un travail de communication et d’ouverture au auprès du grand public. Ces années intenses lui ont même inspiré un poème : Rythmes ou la journée d’un directeur scientifique

Une aube en gris
Soleil piégé
Quarante huit feux
Les éboueurs
Et les livreurs
Des gens en gris
Sentent la nuit.

Un ascenseur
Problématique,
L’aspirateur
Systématique
Qui chante en fa
Dans sa routine
L’air des mâtines.

Des réunions
En cavalcade,
Des commissions
En débandade
Et les dossiers
Mangés tout crus,
Pas digérés.

Des rendez-vous
En courant d’air,
Le téléphone
Autoritaire
Et le courrier
Tapi en coin,
L’air anodin.

Des notes à droite
Des lettres à gauche,
Le vide en face.
Etat d’urgence,
Rapports qui dansent,
Liste d’attente,
Le premier passe.

Le temps qui file
Entre les doigts,
Qu’on a perdu
Comme le silence
Et le soleil
Qui était là,
Qu’on n’a pas vu.

Journée remplie,
Rien n’est fini
Et c’est la nuit
D’un soir en noir.
Demain suivra
Et caetera.
C’est sans espoir.

Suzanne Mériaux
Suzanne Mériaux

Son entrée à l’Académie d’agriculture en 1989, dans la section Ressources naturelles, aménagement de l’espace et environnement. Sept ans plus tard, elle sera élue vice-présidente en 1997, puis présidente en 1998. Elle devient ainsi la première femme président de l’Académie d’agriculture, institution créé en 1761 par Louis XV ; un monde essentiellement masculin encore aujourd’hui…

Écoutez le récit de Suzanne Mériaux, directeur de recherches honoraire de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), membre de l’Académie d’agriculture dans la section Ressources naturelles, aménagement de l’espace et environnement.

En savoir plus :

- Suzanne Mériaux, membre de l’Académie d’agriculture de France
- Académie d’agriculture
- INRA

Suzanne Mériaux allie science à écriture, dans un souci d’unité. Elle a publié deux ouvrages :

- Science et poésie : Deux voies de la connaissance (2003)
- Et l’Homme Apparut une Lecture de l’Histoire de l’Homme, en 2007






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires