Jean Iliopoulos, ou la découverte du charme !

le découvreur des particules charmées
Jean Iliopoulos a été élu membre de l’Académie des sciences en 2002. Il est le premier à avoir avancé la théorie d’une particule "charmée". Dans cette émission, il est interrogé en tant que scientifique ayant pratiqué les langues anciennes, et pour lui le grec ne fut sans doute pas trop difficile vu ses origines grecques !


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Elizabeth Antébi
Référence : PAR310
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/par310.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2707-Jean-Iliopoulos-ou-la-decouverte-du-charme.html
Date de mise en ligne : 24 février 2008

Jean Iliopoulos est, comme son nom l’indique, d’origine grecque, il est même ingénieur de l’Ecole polytechnique d’Athènes, membre correspondant de l’Académie d’Athènes (1980), docteur honoris causa des universités de Crète (1999), d’Ioannina (2002) et d’Athènes (2002).

Directeur de recherche émérite au CNRS, il est l’un des fondateurs du laboratoire de physique théorique et Prix Dirac 2007 – un prix prestigieux pour la Physique et les Mathématiques – avec Luciano Miani de La Sapienzia à Rome, pour avoir les premiers avancé la théorie d’un quatrième quark, ou particule charmée, mot qui fait rêver, même s’il reste sibyllin à beaucoup. Cette découverte, dont nous allons un peu parler tout à l’heure, a permis l’édification de ce qu’on appelle un Modèle standard, conduisant à l’édification de la théorie moderne des particules élémentaires.

Dans cet entretien, il nous parle de ce que pourrait être un « œil grec » sur le monde et surtout déplore la disparition progressive du latin dans l’enseignement.

Jean Iliopoulos et Elizabeth Antébi
Jean Iliopoulos et Elizabeth Antébi





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires