Abysses : l’exposition

Au Muséum national d’Histoire naturelle jusqu’au 8 mai 2008.
Claire Nouvian, auteur du livre Abysses, offre au public une exposition inédite consacrée au monde inconnu des grands fonds. Organisée au Muséum national d’Histoire naturelle, cette exposition retrace l’histoire de l’exploration marine, présente des images de toute beauté, un film magnifique et, surtout, des créatures réelles en exclusivité mondiale.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : FOC317
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/foc317.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2540-Abysses-l-exposition.html
Date de mise en ligne : 28 décembre 2007

Dans cette émission Focus, Canal Académie vous emmène au Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, dans la Galerie de Minéralogie et de Géologie qui ouvre ses portes à l’exposition Abysses, ceci jusqu’au 8 mai 2008.

Canal Académie fut la première radio à inviter, il y a un an, la réalisatrice Claire Nouvian, passionnée par le fond des océans et auteur d’un livre magnifique consacré aux abysses, paru aux éditions Fayard. Véritable trait d’union entre le monde scientifique et le grand public, Claire Nouvian trace son sillon, dans l’héritage de l’Académicien Jacques-Yves Cousteau. Un an après, son livre a été traduit en six langues, quatre fois réédité…

Dans la lignée de ce travail d’auteur, elle nous revient cette fois avec une exposition destinée à nous faire découvrir cet univers particulier et fascinant ; à la fois féerique, parfois monstrueux, souvent gracieux ou bien au contraire violent ; un monde de contrastes, de lumières éphémères dans un noir total ; un monde qui nous est absolument ou quasiment inconnu et que nous pouvons enfin effleurer du doigt ou plutôt du regard.

L’invitée :

Claire Nouvian
Claire Nouvian

Née en 1974, Claire Nouvian est journaliste indépendante, productrice et réalisatrice. Depuis dix ans, elle parcourt le monde à la quête d’images et cumule les prix pour la qualité de son oeuvre. Pour Océanautes, documentaire sur la conquête des profondeurs (Arte, 2005), elle reçoit le premier prix du festival Pariscience en 2005. Auparavant, elle avait reçu en 2003 le prix du meilleur documentaire d’Aventure au Festival mondial du film Amazonas à Manaus (Brésil) pour Expédition dans les Abysses ; la palme de bronze du film sous-marin d’Antibes et l’Ancre d’argent au festival du film maritime de Toulon pour Une nuit sous la mer (2003). Au cours de ses recherches, elle travaille avec les plus grands Instituts de recherche (Ifremer, Mbari...). Correspondante de la mission océanographique de l’Institut Harbor Branch dans le golfe du Maine aux Etats-Unis, elle plonge à 1000 mètres de profondeur à bord du Jonhson Sea-Link I. Amoureuse des profondeurs, elle est surprise par la quasi absence de publication sur le sujet. Dès lors et pendant trois ans, elle entreprend un travail minutieux de collecte des photos provenant du monde entier, mettant en relation des chercheurs ayant travaillé jusqu’à 6000 mètres en dessous du niveau de la mer. Cet ouvrage unique au monde et déjà traduit dans plusieurs pays (Allemagne, Italie, Etats-Unis...), Claire Nouvian espère qu’il saura "créer une émotion assez forte pour nous saisir et nous interpeller dans ce qu’il y a de plus profond, de plus intime en nous : notre appartenance à une vaste chaîne vivante incroyablement belle, terriblement fragile, et, jusqu’à preuve du contraire, miraculeusement unique dans l’univers". Il a reçu à la fin de l’année 2007, le prix du Cercle de la Mer, destiné à couronner pour ses qualités littéraires un ouvrage de nature à éveiller l’intérêt et l’attrait pour les choses de la mer.

Claire Nouvian a créé en 2004 l’association Bloom ayant pour but de « protéger l’environnement et plus particulièrement les océans profonds à travers une démarche d’éducation et de vulgarisation des problématiques environnementales auprès du public. Ces objectifs se traduisent par la mise en œuvre d’actions diverses : publications littéraires, projections de films et opérations de communication, organisation d’événements, d’expositions et de conférences. Depuis trois ans, Bloom travaille avec les Instituts de recherche du monde entier pour collecter et présenter au public les plus belles images et collections d’animaux des grands fonds marins, ainsi que le résultat de leurs travaux scientifiques récents de façon simple et accessible. Bloom a également identifié les outils les plus adaptés à la sensibilisation du public, des entreprises et des institutions quant à la fragilité et à la nécessaire protection des environnements profonds ».

Eponge lampadaire
Eponge lampadaire
Chondrocladia lampadiglobus Copyright : © 2003 MBARI

Commentaire de la photo : ce drôle d’organisme à l’allure de luminaire des années 60 est une éponge carnivore ! Les animaux qui se posent sur ses sphères sont agrippés par de minuscules crochets filamenteux, les « spicules », qui agissent comme une bande Velcro. La capture déclenche une réaction des cellules, qui vont migrer progressivement vers la proie pour la digérer. Une fois le petit crustacé ou le ver consommé, au bout de plusieurs jours, les cellules reprennent leur position initiale. (Taille : 50cm - Profondeur : 2600 à 3000 m)

En savoir plus :

- Retrouvez Claire Nouvian sur Canal Académie
- Site officiel de l’exposition
- Muséum national d’Histoire naturelle
- Fondation Total






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires