Vassilis Alexakis, Grand Prix du roman de l’Académie française 2007

Pour l’amour de Sissi et de Nausicaa ?
Vassilis Alexakis vit entre deux mondes - Paris et l’île de Tinos - , entre deux langues - la française et la grecque. "Ap. J-C", publié chez Stock, vient de se voir couronné du Grand Prix de l’Académie française 2007.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Elizabeth Antébi
Référence : PAG354
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag354.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 3 décembre 2007


Vassilis Alexakis
Vassilis Alexakis

Le narrateur évolue, là encore, entre deux mondes, celui des Dieux grecs et celui des moines du Mont Athos qui leur ont déclaré une guerre à mort.

La logeuse du jeune étudiant, héros du livre, l’homériquement nommée Nausicaa, fille d’armateur de 89 ans dont la photo jeune ressemble à Sissi et qui chevauche une (bicyclette) « Hirondelle » demande à son locataire d’enquêter sur les moines du mont Athos.

Cherche-t-elle son frère disparu comme celui du narrateur ? Veut-elle leur léguer sa fortune ? Remonte-t-elle le temps tandis que le narrateur vieillit sans qu’ils puissent jamais se croiser au même âge ? Et n’est-ce pas l’une des plus belles fables sur la Grèce moderne et le monde contemporain, où l’on coule dans le ciment les statues de dieux grecs et où l’on tire sur les archéologues marins ?

Evoquer son roman, permet à Vassilis Alexakis d’aborder mille et un thèmes de la mythologie à l’histoire grecque, des religions aux écrivains... Un entretien exceptionnel !






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires