Les grands discours parlementaires de la Révolution

ouvrage préfacé par Jean-Louis Debré
’’Les grands discours parlementaires de la Révolution’’ recueille les grands textes fondateurs parlementaires de l’époque révolutionnaire, où la diatribe vénéneuse côtoie le débat courtois.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : pag060
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag060.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida233-Les-grands-discours-parlementaires-de-la-Revolution.html
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005

1789 : la parole, longtemps contenue, se libère. Les orateurs s’improvisent, carrefours et jardins publics retentissent de mots violents, de mots révolutionnaires. Surtout, un espace s’ouvre désormais à un exercice inédit : l’éloquence politique. Pour la première fois, une Assemblée nationale offre une tribune à des élus qui ont décidé, à l’appel de la France, de recomposer un régime à bout de souffle et de donner au pays une Constitution fondée sur la liberté, le respect des Droits de l’Homme et le partage des responsabilités.

L’ouvrage présente 43 discours, prononcés entre 1789 et 1795 par les plus célèbres hommes politiques tels que Robespierre, Mirabeau ou encore Danton. Hélène Renard se penche plus particulièrement sur Condorcet (académicien de surcroît). En 1792, il plaide pour une instruction nationale gratuite, obligatoire et étendue à tous. Suite à son discours, la loi rendant l’instruction gratuite et obligatoire aux enfants fut votée un an plus tard, en 1793.

Bibliographie :
Guy Chaussinand-Nogaret, Jean-Louis Debré, Les grands discours parlementaires de la Révolution, éditions Armand Colin, 2005.

Guy Chaussinand-Nogaret est directeur d’études honoraire à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).
Jean-Louis Debré fut le président de l’Assemblée nationale entre 2002 et 2007. Il est désormais membre du Conseil constitutionnel.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires