Organisation et bilan de la rencontre des Académies européennes

par Michel Zink, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Michel Zink, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, a eu la responsabilité de l’organisation scientifique de la première rencontre des Académies européennes qui s’est tenue à l’Institut de France du 21 au 23 octobre 2007. Quel fut son rôle dans cette organisation et quel bilan peut-il dresser de cette rencontre exceptionnelle ?


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : FOC309
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/foc309.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 5 novembre 2007

Michel Zink détaille ici les interrogations qui ont précédé cette rencontre : quels sujets aborder ? Quels thèmes développer ? et surtout quelles académies inviter ? Car selon les pays, les statuts de ces académies sont fort différents, et les profils des académiciens très divers.

Michel Zink, membre de l'Académie des inscriptions et belles lettres
Michel Zink, membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres

Il souligne également qu’il faut entendre dans cette rencontre l’Europe au sens large, dépassant les 27 pays de l’Union européenne pour permettre à d’autres pays de s’associer à cette manifestation. C’est ainsi que 35 pays ont été représentés par 61 académies.

La difficulté, souligne aussi Michel Zink, a été de faire tenir les deux thèmes choisis Les académies en Europe au XXI ème siècle et Les académies face à l’Etat et à la société, dans un temps très court, une journée et demi puisque la dernière demie-journée se déroulait en séance solennelle sous la Coupole.

En plus de ces séances de travail, Michel Zink a veillé également à la qualité et à l’intérêt des moments de visite et de détente : le Château de Chantilly où les participants furent reçus par Alain Decaux, de l’Académie française ; le musée Jacquemart-André qu’ils visitèrent en compagnie de Jean-Pierre Babelon, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

Enfin, Michel Zink rappelle qu’en prélude à la rencontre des Académies européennes à l’Institut de France, avait été organisé, à l’initiative de M. Jean-Pierre Chaline, professeur à l’Université Paris-Sorbonne, directeur du Centre d’Histoire du XIX ème siècle, un colloque à caractère plus historique "les Académies en Europe, XIX è- XX è siècles" à la Fondation Singer-Polignac le samedi 20 octobre 2007.

Retrouvez Michel Zink dans la Grande Salle des séances lors de la rencontre des académies : Académies européennes : réflexions et conclusion des débats

Vous pouvez aussi écouter d’autres émissions sur ce même sujet :
- La rencontre des Académies européennes à l’Institut de France
- Les Académies face à l’Etat et à la société
- Académies européennes : mémoire, recherche et création
- Les Académies européennes sous la Coupole 2007






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires