Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Rachi de Troyes...

... Rabbin de la France du Nord du XIème siècle.
2005 marque le 900ème anniversaire de la mort de Rachi, Rabbin, contemporain d’Urbain II (le Pape qui a prêché la première croisade). Hommage lui est rendu ici par Haïm Korsia, aumônier israélite de l’Armée de l’air française.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : pag050
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag050.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida226-Rachi-de-Troyes.html
Date de mise en ligne : 1er janvier 2005
Rachi de Troyes
Rachi de Troyes

Salomon ben Isaac (Rabbi Chlomo ben Yts’hak) plus connu par son acrostiche Rachi (Troyes 1040 - 1105) est un commentateur des textes sacrés juifs tant de la tradition écrite (Pentateuque, Prophètes, Hagiographes) que de la tradition orale (Talmud).
Rachi, né à Troyes en 1040 et mort en 1105, était un exégète de la Bible, du Talmud et des commentaires midrash. Il établissait donc, selon les normes de la critique scientifique, le sens des textes sacrés. Le livre "Hommage à Rachi 1040-1105, commentateur champenois du Moyen-Âge", rédigé par Haïm Korsia et Gérard Nahon, reproduit également le texte sur Rachi, écrit en 1905 par le Grand Rabbin Maurice Liber qui dévoile la foi, la vie et la pensée de Rachi.

L’écriture de Rachi
L’écriture de Rachi

Aujourd’hui, à Troyes, les juifs du monde entier viennent en pélerinage remercier Rachi de son apport intellectuel et spirituel.

Le monument Rachi à Troyes
Le monument Rachi à Troyes
www.judaicultures.info

Bibliographie
Haïm Korsia, Gérard Nahon, "Hommage à Rachi 1040-1105, commentateur champenois du Moyen-Âge", éditions Pro Arte, Ivry, 2005

Retrouvez Haïm Korsia dans l’émission de Canal Académie "Les Mots des religions".






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires