Félicien Marceau(1913-2012), de l’Académie française : le « fils adopté »

Académicien durant 37 ans, il est l’invité d’Elizabeth Antébi
Félicien Marceau est resté membre de l’Académie française durant 37ans. Auteur de Creezy, Les Elans du Coeur, La Terrasse de Lucrezia, La Bonne Soupe et L’oeuf, entre autres romans et pièces de théâtre, il a accordé en 2007 une interview exclusive à Elizabeth Antébi, pour Canal Académie.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Elizabeth Antébi
Référence : HAB304
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hab304.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2191-Felicien-Marceau-le-fils-adopte.html
Date de mise en ligne : 23 septembre 2007

Cette interview a été enregistrée en septembre 2007. Elle est rediffusée en mars 2012 en hommage à la mémoire de M. Félicien Marceau, décédé à l’âge de 99 ans.

Félicien Marceau de l'Académie française
Félicien Marceau de l’Académie française
© Louis Monier

Elu au fauteuil de Marcel Achard, le 27 novembre 1975, Félicien Marceau est reçu par André Roussin. Mais celui qui fait rire par la noirceur de ses personnages ou l’art des portraits corrosifs, est avant tout un styliste rare, grand conteur et grand écrivain.

Né le 16 septembre 1913 près de Bruxelles, Félicien Marceau a quitté la Belgique après un procès où il avait été accusé, à la radio où il avait travaillé de 1936 à 1942, d’avoir été trop complaisant vis-à-vis des Allemands. Dans Les Années courtes, l’un de ses plus beaux livres, il plaide non-coupable, et raconte son parcours des trente premières années, d’une plume au scalpel, si l’on ose dire.
Naturalisé français - sa seconde naissance -, ses différents ouvrages, romans, pièces de théâtre, essais, lui ont valu entre autres :
- en 1952 le Prix de la Fondation Del Duca pour L’Homme du Roi, en 1955 ;
- le Prix Interallié 1955 pour Les Elans du Cœur ;
- le Prix Goncourt 1969 pour Creezy,
- le Prix Prince Pierre de Monaco 1974 pour l’ensemble de son œuvre ;
- le Prix Jean Giono 1993 pour La terrasse de Lucrezia (qui reste son roman préféré) ;
- le Prix Jacques Audiberti 1994 pour l’ensemble de son œuvre.
Auteur à succès de La bonne soupe, sa pièce L’œuf est entrée en 1979 au répertoire de la Comédie Française.
Tout récemment une de ses pièces a été jouée par Michel Sardou.

Félicien Marceau avec Elizabeth Antébi
Félicien Marceau avec Elizabeth Antébi
©E.Antébi

En savoir plus sur :
Félicien Marceau de l’Académie française

À noter qu’un film sur Félicien Marceau a été tourné pour l’émission que Bernard Rapp consacrait aux écrivains pour la chaîne télévisée FR3. Ce film dû à Henry Gidel, réalisé par Emmanuel Descombes, a été produit par MFP.

A lire :

- Les Editions de Fallois ont fait paraître récemment deux ouvrages essentiels
- - Cadavres exquis.Les Pacifiques (un roman inédit qui raconte la la prise de conscience d’un groupe de jeunes quant à l’envahissement de la Belgique par les Allemands)

Article : Elizabeth Antébi






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires