Portrait de Santiago Besuschio (1/2)

Un médecin argentin francophile
Santiago Besuschio, spécialiste en pathologie hématologique est un grand francophile qui déplore la dégradation de l’influence de la langue française en Argentine, particulièrement dans le milieu médical. Une première émission consacrée à la vie du médecin et à ses relations avec la France.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Axel Maugey
Référence : SAV216
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/sav216.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2057-Portrait-de-Santiago-Besuschio-1-2.html
Date de mise en ligne : 30 juillet 2007


Cet homme affable se réjouit que sa grand-mère parternelle, une certaine Marie Guilot, ait été d’origine française. Cette ascendance explique une partie de sa passion pour la civilisation française. Pour lui, la dégradation de la situation en Argentine depuis cinquante ans suit, en partie, celle du modèle français, fort apprécié avant la seconde guerre mondiale.

L’Institut Gustave Roussy à Villejuif
L’Institut Gustave Roussy à Villejuif
Spécialisé dans les traitements du cancer

Santiago Besuschio spécialiste en pathologie hématologique vient en France pour la première fois en France en 1969 afin d’effectuer un stage au Centre International sur le cancer à Lyon. Il ne reviendra en France qu’en 1980 où il passera à l’Institut Gustave Roussy (IGR), centre spécialisé dans les études hématologiques et pathologiques dirigé par le professeur Rémi Gérard - Marchant, lequel le présentera à l’un de ses confrères, le professeur Jacques Diebold, une sommité du monde médical.

Fort de l’appui de ses puissantes relations françaises, Santiago Besuschio réussit à convaincre ses supérieurs de mettre en place un programme conjoint (France-Argentine) d’enseignement post-universitaire de recherche sur l’hématologie et la pathologie, dès 1981.

Le Dr Besuschio a choisi de se tourner vers la médecine européenne plutôt que vers l’américaine, considérant que la relation entre la France et l’Argentine est plus libre, moins pesante que la relation entre l’Argentine et les Etats-Unis. Il regrette par ailleurs que les moins de quarante ans, succombent encore au « rêve américain ».



Pourquoi les jeunes professionnels se détournent-ils de l’Europe ? D’après Santiago Besuschio, la raison est en partie financière : les livres médicaux européens coûtent trois fois plus cher que les livres anglais. Pour favoriser la reprise du français dans les milieux médicaux argentins, il propose de mettre œuvre un programme d’enseigenemnt gratuit de notre langue pour les professionnels.


Suite à sa rencontre avec Santiago Besuschio, Axel Maugey nous retrace au cours de deux émissions, le parcours de ce médecin argentin, francophile avéré.


- En savoir plus sur :

L’Institut Gustave Roussy

- Retrouvez notre seconde émission sur Santiago Besuschio. et notre sommaire consacré à la semaine spéciale sur les voyages aux quatre coins du monde.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires