Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Lalique au musée du Luxembourg

Bijoux d’exception 1890-1912
René Lalique, de simple dessinateur de bijoux - pour les joaillers du Palais Royal - devient le plus fameux des orfèvres de l’Art Nouveau. Son aîné, Emile Galle reconnaît en lui "l’inventeur du bijou moderne". Dany Sautot, co-commissaire de l’exposition au Musée du Luxembourg, nous présente une oeuvre éblouissante.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Krista Leuck
Référence : CARR252
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr252.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2002-Lalique-au-musee-du-Luxembourg.html
Date de mise en ligne : 16 juillet 2007



Dany Sautot nous éclaire sur les œuvres et la vie de Lalique. Elle nous guide à travers l’œuvre sublime de l’orfèvre que l’on peut admirer au Musée du Luxembourg à l’occasion de l’exposition de ses Bijoux d’Exceptions créés entre 1890 et 1912.

René Lalique, Ornement de corsage - Oiseaux chanteurs
René Lalique, Ornement de corsage - Oiseaux chanteurs
Or, argent, diamants taille rose, rubis H. 4 ;9 cm x l. 10,8 cm New York, collection particulière © ADAGP, Paris, 2007

Dans l’art du bijou, on peut parler d’un avant et d’un après Lalique. Dany Sautot restitue cette mutation dans la biographie de l’artiste (né a Ay dans la Marne en 1860 et décédé en 1945) et parle des influences majeures auxquelles Lalique a pu être sensible. Elle nous livre également des informations sur le climat intellectuel et artistique de l’époque.

Ensuite, nous parcourons la visite de toutes les merveilles que recèle cette exposition. Dany Sautot nous détaille quelques pièces remarquables, telles les Oiseaux chanteurs, Princesse lointaine, le collier Femmes - insectes, les Fleurs d’aubépine, ou encore l’épingle de chapeau aux guêpes et sciabeuse.

René Lalique, Collier - Femmes - Insectes et Cygnes Noirs
René Lalique, Collier - Femmes - Insectes et Cygnes Noirs
Or ciselé, émail opaque sur or, émail translucide à jour, opales, améthystes Diamètre : 24,1 cm New York, The Metropolitan Museum of Art, Gift of Lilian Nassau, 1985 © ADAGP, Paris, 2007

Mais on ne peut quitter l’univers de Lalique sans évoquer son amour pour les femmes. Il nous restitue le Femme sous toutes les forme de la nature, associée au monde végétal ou animal, la femme libellule, la femme guêpe, la femme ailée.

René Lalique, Pendant de cou - Princesse lointaine
René Lalique, Pendant de cou - Princesse lointaine
Or, émail, diamants, améthyste H. 12x L. 16 cm New York, collection particulière © ADAGP, Paris, 2007

Au fur et à mesure, nous découvrons l’extrême raffinement de ses créations, les matières innovantes comme l’émail, l’ivoire, la corne, le jade, l’onyx, ou encore le verre opalescent, le « satiné Lalique ». Nous nous laissons charmer par cet univers très particulier des bijoux de René Lalique, toute une cosmogonie de fleurs, de plantes grimpantes, d’insectes, de libellules, de serpents, d’oiseaux, de nymphes ou de sylphides... L’élégance des formes subtiles, la somptuosité des pierres, des couleurs féériques, nous ne pouvons que succomber à tant de grâce et d’éblouissement.

Retrouvez notre émission sur l’Art Nouveau en France.


- En savoir plus :
L’exposition René Lalique au Musée du Luxembourg.


René Lalique, Épingle de chapeau - Guêpes et scabieuse (scabiosa stellata)
René Lalique, Épingle de chapeau - Guêpes et scabieuse (scabiosa stellata)
Or, émail, opale, diamants taille rose H.21 x l. 10,2 cm Copenhague, Det Danske Kunstindustrimuseum / Danish Museum of Art & Design © ADAGP, Paris, 2007





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires