A la découverte de Georges Van Parys (1902-1971)

Les grands airs du cinéma
À l’occasion de la sortie du disque Georges Van Parys et le cinéma dirigé par Laurent Petitgirard, membre de la section Composition de l’Académie des beaux-arts, Carrefour des Arts invite Natalie Van Parys, petite-fille du compositeur, à venir faire découvrir le parcours musical de son grand-père, grande figure de la musique populaire française.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Christophe Mirambeau
Référence : CARR229
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr229.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1945-A-la-decouverte-de-Georges-Van-Parys-1902-1971.html
Date de mise en ligne : 17 juin 2007



Georges Van Parys (1902-1971)
Georges Van Parys (1902-1971)

Du fameux cabaret Chez Fyscher, où il accompagne entre autre l’inoubliable Yvonne George, en passant par le Théâtre Daunou et l’opérette des années folles – Lulu, L’eau à la bouche Louis XIV … - Van Parys est appelé à venir composer pour le cinéma dès l’avénement du cinéma parlant en France. Productif, inspiré et apprécié, Van Parys délivre pendant plus de quarante ans parmi les musiques et chansons les plus célèbres du patrimoine français, pour des films majeurs de l’histoire du cinéma : Un Mauvais Garçon, Circonstances Atténuantes, French Cancan, de Jean Renoir – la fameuse Complainte de la butte -, Casque d’Or (Jacques Becker), Les Belles de nuit et les Grandes Manoeuvres (René Clair), Madame de (Max Ophüls), ou encore le générique et la musique de la cultissime série télévisée Les Demoiselles d’Avignon. Natalie Van Parys, danseuse, chorégraphe et metteur en scène, évoque l’œuvre dont elle est l’une des ayants-droit – définissant au passage la « mission » morale des ayants droit -, propose quelques pages choisies des mémoires de son grand-père –Les Jours comme ils viennent – évoquant l’Institut, retrace l’aventure de ce premier disque consacré aux musiques de film de Van Parys et sa confiance artistique en Laurent Petitgirard, de même qu’elle nous délivre détails plaisants et charmantes anecdotes quant à l’œuvre et l’homme Van Parys.

Nathalie Van Parys, petite fille du compositeur
Nathalie Van Parys, petite fille du compositeur

Au cours de cette émission, on entendra entre autre l’Orchestre Symphonique de Hongrie, dirigé par Laurent Petitgirard dans le générique de French Cancan, un extrait de la musique de Belles de Nuit (idem) ainsi que de Nana (idem), Yvonne George chantant "Pars !" accompagnée de Van Parys lui-même, Danielle Darieux et Henri Garat chantant "Je n’donn’rait pas ma place pour un boulet d’canon", Fernand Gravey dans "Il a une belle auto Toto" de l’opérette Lulu, Fréhel dans "La Chanson des Fortifs", et Joséphine Baker dans "Sous les toits de Paris" (Raoul Moretti).

En savoir plus :

- Georges Van Parys et le cinéma, Orchestre Symphonique de Hongrie, sous la direction de Laurent Petitgirard (Universal)

- Georges Van Parys. Les Jours comme ils viennent, éditions Plon, 1969






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires