Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les estampes japonaises de la collection Claude Monet

avec Marianne Delafond, conservateur du musée Marmottan
Le peintre Claude Monet fut un grand collectionneur d’estampes japonaises. Voici le regard d’un grand de l’impressionnisme sur cet art majeur du Soleil Levant. Avec Marianne Delafond, conservateur du musée Marmottan.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Krista Leuck
Référence : CARR226
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr226.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1502-Les-estampes-japonaises-de-la-collection-Claude-Monet.html
Date de mise en ligne : 11 mars 2007
Logo Art absolument


Katsushika Hokusai (1760-1849), Beau temps par vent du sud.
Katsushika Hokusai (1760-1849), Beau temps par vent du sud.

La collection d’estampes japonaises réunie par Claude Monnet et habituellement conservée dans sa maison-musée de Giverny, fait actuellement (printemps 2007) l’objet à Paris d’une superbe exposition au Musée Marmottan. Sa conservatrice, Marianne Delafond, également co-auteur (avec Geneviève Aitken) du catalogue raisonné, nous la présente.

Utagawa Hiroshige (1797-1858). Vue des troubillons de Naruto à Awa.
Utagawa Hiroshige (1797-1858). Vue des troubillons de Naruto à Awa.

Marianne Delafond explique aussi comment elle est devenue spécialiste de l’art japonais, et d’estampes japonaises tout particulièrement. Elle nous initie aux divers procédés de cet art complexe.
La collection de Claude Monet d’art japonais en fournit un échantillon d’une extraordinaire richesse, tant par la variété des sujets traités de ce que sont les estampes japonaises, de tous les sujets traités (portraits de femmes, de courtisanes, ou d’acteur Kabuki, des scènes de genre, et surtout l’évocation de la nature sous tous ses aspects…), que par l’importance des signatures. Parmi les noms les plus fameux citons Hokusai, Utamaro et Hiroshige.

Depuis la deuxième moitié du XIXe siècle, le japonisme a été très en vogue dans les milieux artistiques européens. Marianne Delafond apporte ses réponses de spécialiste aux questions que soulève un tel succès :
Quand et comment s’est opérée cette rencontre de deux cultures ? Quel fut le rôle des artistes occidentaux dans cette découverte ? Quel fut le déclic déterminant dans la passion de Claude Monet pour ces créateurs d’UKIYO-E, « les estampes du monde flottant » ?

Elle nous éclaire sur les liens que l’on peut établir entre l’univers des estampes et celui de Claude Monet tel qu’on le découvre à travers sa toile emblématique « Impression, soleil levant », ses fameuses « Séries » des Meules, des Ponts japonais, des Glycines, des Nymphéas. Sans oublier Claude Monet le paysagiste passionné, son jardin d’eau exotique, japonisant et propice à la rêverie. Le Claude Monet inspiré par cette tradition orientale d’une contemplation philosophique de la nature. Autant d’éclairages que Marianne Delafond nous dispense et qui nous invitent à pénétrer plus profondément le monde de Claude Monet à travers celui des estampes japonaises.

En savoir plus sur :
-  Le musée Marmottan, fondation de l’Académie des beaux-arts
- La Fondation Claude Monet à Giverny

Cette émission existe en anglais Claude Monet’s Japanese Print Collection






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires