Autoportrait de Lydia Harambourg : l’oeil et la plume

Lydia Harambourg, critique d’art, correspondant à l’Académie des beaux-arts
Comment devenir critique d’art ? Nous avons posé la question à Lydia Harambourg, historienne, critique d’art très réputée pour son travail sur la seconde Ecole de Paris. Elle a écrit des monographies sur nombre de peintres de la seconde moitié du XXe siècle. Elle se livre avec sensibilité et enthousiasme.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Priscille Lafitte
Référence : PAR211
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/par211.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1487-Autoportrait-de-Lydia-Harambourg-l-oeil-et-la-plume.html
Date de mise en ligne : 4 mars 2007


Lydia Harambourg raconte comment elle a pris goût pour la peinture lors d’une première visite au Louvre étant enfant. Comment est paru son premier livre de critique d’art. Comment elle a rencontré Georges Mathieu et tant d’autres... Et aussi son parcours de chanteuse au Chœur de l’Orchestre de Paris qui, dit-elle, l’a sensibilisé à l’écriture picturale. Et encore une multitude d’émotions visuelles accumulées depuis trente ans et toujours à fleur de peau.


Lydia Harambourg est historienne, critique d’art et écrivain, spécialiste de la peinture du XIXe et XXe siècle, particulièrement de la seconde Ecole de Paris. Ses dictionnaires sur L’École de Paris 1945-1965 et Les peintres paysagistes français du XIXe siècle sont des références incontournables dans l’historiographie de l’art. L’ouvrage L’Ecole de Paris a d’ailleurs reçu le Prix de Joest de l’Académie des beaux-arts en 1993.
En outre, Lydia Harambourg a écrit des monographies sur les œuvres d’André Brasilier (2003), Yves Brayer (1999, Prix Marmottan de l’Académie des beaux-arts en 2001), Bernard Buffet (2006), Jean Couty (1998), Olivier Debré (1997), Oscar Gauthier (1993), Louis Latapie (2003), Pierre Lesieur (2003), Xavier Longobardi (2000), Jacques Despierre (2003), Georges Mathieu (2002 et 2006), Chu Teh Chun (2006) ou encore Edgar Stoëbel (2007).
Lydia Harambourg, tient depuis 1998 la chronique hebdomadaire des expositions dans La Gazette de l’hôtel Drouot.
Elle vient d’être élue correspondant à l’Académie des beaux-arts, section Peinture.

Bibliographie en lien avec www.amazon.fr :

Dictionnaire des peintres paysagistes français au XIXe siècle

L’Ecole de Paris, 1945-1965 : Dictionnaire des peintres






© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Commentaires