20 mai 1506 : mort de Christophe Colomb

Triste vie que celle du découvreur du Nouveau Monde
Qui était vraiment Christophe Colomb ? Les ouvrages récents à propos du célèbre navigateur - espagnol ou italien ? - oscillent entre une légende dorée et une légende plus sombre. Les controverses n’ont jamais cessé sur sa personnalité ambiguë. Si les éléments historiques sur la vie de Colomb sont peu nombreux, les circonstances de sa mort sont un peu mieux connues...


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : HIST233
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hist233.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1460-20-mai-1506-mort-de-Christophe-Colomb.html
Date de mise en ligne : 8 juillet 2007

Cette émission, enregistrée au printemps 2007, est particulièrement destinée à nos jeunes auditeurs. _
Qui était réellement Christophe Colomb ? Est-il bien né à Gênes en 1451 ? Certains voient en lui un Majorquin, d’autres un Provençal ou un Juif espagnol converti. Il est certain que Gênes, à cette époque, était depuis longtemps tournée vers la mer. Il fut très tôt initié à la navigation : il aurait été jusqu’en Islande lors de ses pérégrinations maritimes.

Christophe Colomb, découvreur du Nouveau Monde
Christophe Colomb, découvreur du Nouveau Monde

Dès 1484, il tente de persuader Jean II, souverain portugais, de subventionner une expédition qui lui permettrait de rejoindre les Indes par la mer. Mais il est éconduit et décide de tenter sa chance en Espagne à la Cour d’Isabelle la Catholique qui vient d’unir son trône à celui du roi Ferdinand d’Aragon. Mais c’est un nouvel échec pour le navigateur qui retourne au Portugal. Or, Bartolomeu Dias vient de découvrir le Cap de Bonne Espérance qui ouvre une nouvelle voie vers les Indes.

En 1489, il repart vers l’Espagne et utilise le prétexte d’une nouvelle croisade en Terre Sainte que l’Espagne pourra financer grâce aux richesses ramenées des Indes car le royaume est appauvri par la Reconquista.

80 hommes embarquent avec lui sur la Pinta, la Niña et la Santa Maria. Colomb devra faire face à trois révoltes successives car la route est longue et difficile : il va ainsi truquer les distances parcourues pour rester dans le cadre de son contrat tandis que les vivres se raréfient.

Après un mois de navigation, il accoste sur un îlot situé dans les Iles de la Vierge. 15 jours après, il touche terre aux Antilles dans une île nommée San Salvador et explore la mer des Caraïbes. Enfin, il atteint la voûte nord d’une grande île, Hispaniola, qui deviendra ensuite Haïti et la République Dominicaine. C’est la découverte du Nouveau Monde qu’il croit être les Indes.

Carte des voyages de Christophe Colomb
Carte des voyages de Christophe Colomb

Il effectue ensuite plusieurs voyages aller-retour entre les Antilles et l’Espagne, il découvre Cuba et le Vénézuela. Mais la Reine est mécontente car les Indiens -qu’elle considère comme ses sujets- sont réduits à l’esclavage. Il est donc arrêté à Hispaniola et renvoyé en Espagne où il est très vite libéré mais son crédit est atteint et il a du mal à financer son quatrième voyage pour aller explorer Panama.
Il meurt à Valladolid le 20 mai 1506, seul et pauvre.

En définitive, ses expéditions ont été considérées comme des fiasco, n’ayant pas rapporté les richesses promises. Commencent alors les controverses sur qui était vraiment Christophe Colomb.

Les grandes dates de Christophe Collomb sont sur Kronobase






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires