Le Scoutisme a cent ans !

Deux livres pour le centenaire du scoutisme
Fondé en 1907 par Baden Powell, le scoutisme fête ses cent ans ! Deux ouvrages consacrés au scoutisme permettent de préciser ce que propose aux jeunes ce mouvement international d’éducation.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : PAG246
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag246.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1368-Le-Scoutisme-a-cent-ans.html
Date de mise en ligne : 26 juin 2007



Lord Robert Baden-Powell, fondateur du scoutisme
Lord Robert Baden-Powell, fondateur du scoutisme

Deux invités dans cette émission : le père Jean-Marie Mallet-Guy, aumônier général des Scouts et Guides de France, et la journaliste Marine Digabel, auteurs respectivement de Naître à la parole (éditions Les Presses d’Ile de France) et de Scout, une piste pour grandir (Presses de la Renaissance).

Naître à la parole du Père Jean-Marie Mallet-Guy
Naître à la parole du Père Jean-Marie Mallet-Guy

Le père Mallet-Guy précise que si le scoutisme est né en 1907 en Angleterre (Baden Powell emmenant une trentaine de garçons des banlieues de Londres camper dans l’ile de Brownsea), il est arrivé assez rapidement en France, dès 1911. Il souligne le rôle du Père Jacques Sevin et du chanoine Cornette dans l’implantation du scoutisme catholique. Mais il rappelle également que Baden Powell n’a pas attaché sa méthode scoute à une religion particulière, ce qui fait que le scoutisme, accordant pourtant une place essentielle à la dimension spirituelle dans la construction de la personnalité, peut être pratiqué par diverses religions.

Il explique aussi pourquoi il préfère l’expression « proposition de la foi » à « instruction religieuse » : Dans l’Evangile, Jésus-Christ dit toujours : si tu veux, c’est donc une proposition qui laisse à chacun son entière liberté intérieure. Et cette proposition, par le scoutisme, est de l’ordre de l’expérience.

L’ouvrage Naître à la parole permet en effet de comprendre qu’il ne s’agit pas de plaquer une parole religieuse sur la vie scoute mais de faire naître à la Parole évangélique en pratiquant un scoutisme de qualité. Il se veut également un outil pour tous ceux qui accompagnent les jeunes dans leur recherche spirituelle. Enfin, les symboles traditionnels du scoutisme sont ici repris : la tente, la route, le repas, la relation à l’autre.

Marine Digabel, pour sa part, a rédigé un ouvrage pour ceux et celles qui se demandent s’il est judicieux de mettre son enfant chez les Scouts ! Pour y faire quoi ? pour y vivre comment ? pour y acquérir quelles valeurs ? Elle entre donc dans les détails précis de ce que vivent les enfants et les jeunes, selon leurs âges. Il est évident qu’on n’est pas scout de la même manière à 7 ans ou à 20 ans !
Elle évoque les deux dimensions essentielles du scoutisme : la vie en équipe et la fraternité, mais aussi « la loi et la promesse ». On y apprend l’écoute et le respect de l’autre tout en devenant autonome et responsable.

Plusieurs associations de scoutisme existant en France, l’ouvrage de Marine Digabel offre l’intérêt de présenter les extraits principaux du projet éducatif de chacune d’entre elles.

L’émission se termine en évoquant quelques unes des manifestations pour fêter ce centenaire. Et comme les scouts et guides partiront tous camper en été -le camp restant le moment fort de l’année- ils ne manqueront pas, chacun à leur manière, de célébrer leur mouvement qui, bien qu’ayant atteint un bel âge, conserve toute son attractivité !

- Quelques chiffres...

On estime que, depuis cent ans, environ 500 millions de personnes dans le monde ont pratiqué le scoutisme.
38 millions de jeunes sont aujourd’hui inscrits dans un mouvement de scouts-guides dans 217 pays du monde. Deux organisations mondiales, l’Organisation Mondiale du Mouvement scout (OMMS) et l’Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (AMGE) veillent à la qualité du scoutisme et du guidisme proposé.

- Le saviez-vous ?

l’Abbé Pierre compte parmi les scouts de France célèbres. Lors de la cérémonie à Notre-Dame de Paris pour ses funérailles, le vendredi 26 janvier 2007, des scouts ont témoigné qu’il gardait toujours sur lui le texte de la prière scoute et qu’il la récitait chaque jour.

- Site internet : www.scoutsetguides.fr






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires