Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La main à la pâte 2006

Remise des prix 2006
L’Institut de France s’est transformé en école primaire le temps d’une journée, pour recevoir quelque 400 élèves lauréats 2006 de "La main à la pâte" ; une journée éclectique où les violons d’enfants ponctuaient l’allocution du ministre délégué à la recherche François Goulard !


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : COL228
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/col228.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1357-La-main-a-la-pate-2006.html
Date de mise en ligne : 18 février 2007


« On fait une science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres, mais une accumulation de faits ne fait pas plus une science qu’un tas de pierres n’est une maison. Il faut un principe unificateur ».
Henri Poincaré

Depuis 1996, La main à la pâte, fondation de l’Institut de France, a fait sienne cette citation d’Henri Poincaré (jadis, membre de l’Académie des sciences).
Eveiller les plus jeunes à la science avec des expériences pratiques, susciter des vocations, voilà l’idée maîtresse de La main à la pâte.

De gauche à droite, Jean Dercourt, Jules Hoffmann, et Jean-François Bach, en janvier 2006, faceà 400 élèves d’école primaire
De gauche à droite, Jean Dercourt, Jules Hoffmann, et Jean-François Bach, en janvier 2006, faceà 400 élèves d’école primaire
© Brigitte Eymann / Institut de France

Chaque année, elle remet des prix aux classes d’écoles primaires et maternelles ayant mené des activités scientifiques expérimentales. Depuis 2001, elle recompense également de jeunes instituteurs pour leurs mémoires professionnels.

Pour la remise des prix 2006, qui s’est déroulée le 15 janvier 2007, 10 classes d’écoles élémentaires et 6 élèves de maternelles ont reçu un prix

Deux mémoires professionnels de trois jeunes instituteurs, ont également reçu des prix. (écoutez ici ! leurs interventions)

Dans la retransmission de cette journée sur Canal Académie, retrouvez l’intervention de Jules Hoffmann, président de l’Académie des sciences pour l’année 2007, ainsi que l’intervention de François Goulard, ministre délégué à la recherche.

Jules Hoffmann, président pour l’année 2007 de l’Académie des sciences, et François Goulard, ministre délégué à la recherche.
Jules Hoffmann, président pour l’année 2007 de l’Académie des sciences, et François Goulard, ministre délégué à la recherche.
© Brigitte Eymann / Institut de France

En guise de pause musicale, laissez vous distraire par La colombe de la paix, un conte musical pour enfants, par des enfants, interprété par la classe des petits altistes de l’Ecole nationale de musique de l’Häy-aux-Roses. Alto et direction Karine Lethiec.

Les petits altistes de l’Ecole nationale de musique de l’Häy-aux-Roses. Alto et direction, Karine Lethiec.
Les petits altistes de l’Ecole nationale de musique de l’Häy-aux-Roses. Alto et direction, Karine Lethiec.
© Brigitte Eymann / Institut de France

Les lauréats :
- L’école Alphonse Daudet à La rivière de Corps (Aube) / classe de CE2 récompensée pour son travail réalisé sur De la découverte des isolants thermiques à la conception et réalisation d’une éco-maison.

- L’école primaire Paul Langevin à Roussillon (Isère) et l’école de Chamagnieu / classes de CP-CE1 et de CM1, pour L’étude des fourmis.

- L’école élémentaire Pierre et marie Curie de Vaulx-en-Velin (Rhône) / classes de CM1-CM2 pour Un ballon pour l’école.

- L’école maternelle de Paris Xe arrondissement / classes de moyennes-grandes sections pour Observer et classer, l’Homme, un animal comme les autres.

- L’école primaire Moulin Fleuri à Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) / classe de CE1, pour Un trukiflot.

- L’école maternelle de Neuveries à Gif-sur-Yvette (Essonnes) classes de petite moyenne et grande sections, pour Faire des sciences et de l’art en maternelle : le mouvement.

- L’école maternelle Saint-Exupéry du Plessis-Trévise (Val de Marne) / classes de moyenne-grande sections pour Fête des sciences : les enfants défient les parents ;

- L’école Edouard Herriot du Mesnil Esnard (Seine-Maritime) / classe de CM1 pour Que deviennent les eaux de ruissellements ? Récupérons l’eau de pluie.

- L’école élémentaire Louise Michel, à Savigny sur Orge (Essonnes) / classe de CM1 pour Les voitures solaires ; l’énergie solaire : un autre carburant.

- L’école publique de Thollon-les-Mémises (Haute-Savoie), classes de CM1-CM2 pour Avoir l’air de rien, un drôle d’air, l’air de quoi ?

- L’école élémentaire Compayré 2, de Meaux (Seine-et-Marne) / classe de CM2 pour Meaux et l’eau.

Les écoles primaires avaient fait le déplacement pouyr recevoir les Prix de la main à la pâte 2006.
Les écoles primaires avaient fait le déplacement pouyr recevoir les Prix de la main à la pâte 2006.
© Brigitte Eymann / Institut de France

Prix mémoires professionnels 2006 de La main à la pâte : - Deux prix ont été attribués à :
- Grégoire Vallin, pour son mémoire consacré à L’enseignement de l’astronomie à l’école primaire ; quelle démarche d’investigation mettre en place pour développer des compétences particulières chez les élèves ?
Travail dirigé par Guy Chazeaux, IUFM d’Auvergne, site de Chamalières.

- Geneviève Morgue et Marie-Christine Cotillard, pour leur mémoire intitulé Peut-on éduquer les enfants à la protection de l’environnement, et en particulier, celle de l’eau, au travers de la démarche scientifique ?
Mémoire dirigé par Michèle Casenave, IUFM de Versailles, site de Saint-Germain-en-Laye.

Retrouvez ici ! les anecdotes de Grégoire Vallin, Geneviève Morgue et Marie-Christine Cotillard ainsi que l’intérêt de leurs projets.

- Deux mentions ont été attribuées à :
- Christelle Blein et Isabelle Pinet-Virieu, pour Entre hasard et déterminisme : un jeu de dés pour approcher l’aléatoire en cycle 3
Mémoire dirigé par Gérard Gerdil-Margueron, IUFM de Genoble.

- Virginie Chevrier et Claire-Lydie Sallée, pour La machine à raconter des histoires. Une pour tous, oui. Mais tous pour une ?
Travail dirigé par Alix Géronimi, IUFM de Grenoble.

En savoir plus sur :
- La main à la pâte
- L’Académie des sciences






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires