Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Quelques lettres de Balzac à Madame Hanska

Une correspondance enflammée !
Les lettres autographes de Balzac à Madame Hanska font partie du fonds de la Bibliothèque de l’Institut. Elles ont été écrites entre 1832 et 1848, constituant 4 volumes édités ! Elles laissent apparaître un Balzac enflammé et génial. Madame Hanska arrive-t-elle à sa hauteur ? Jugez-en !


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Anne-Françoise Dumont , Fernand Guiot
Référence : VOI205
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/voi205.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida1313-Quelques-lettres-de-Balzac-a-Madame-Hanska.html
Date de mise en ligne : 28 janvier 2007


Honoré de Balzac (1799 - 1850)
Honoré de Balzac (1799 - 1850)

Les autographes de Balzac ont été confiés à la Bibliothèque de l’Institut. Grâce à l’aimable autorisation de son conservateur-directeur, Madame Mireille Pastoureau, Canal Académie peut vous offrir ici la lecture de plusieurs d’entre elles.

Une première édition intégrale de cette correspondance sur les autographes de Balzac a été publiée en 1967 aux Éditions du Delta à Paris. Les textes ont été réunis, classés et annotés par monsieur Roger Pierrot, conservateur à la Bibliothèque Nationale. Les lettres à madame Hanska représentent quatre tomes. Elles ont été écrites entre 1832 et 1848.

La vie de Balzac est un prodigieux roman. Immergé dans un titanesque labeur d’écriture, accablé de dettes, mort à 51 ans, juste après son mariage avec celle qu’il avait si longtemps attendue, le romancier de La Comédie humaine incarne un mythe, celui du créateur rivalisant avec Dieu et foudroyé comme Prométhée.

La biographie que Stefan Zweig a consacrée à Balzac l’occupa dix années durant et fut publiée après sa mort sous le titre Balzac, le roman d’une vie. Loin d’être au second plan dans l’œuvre de Zweig, cette biographie représente une passionnante évocation de Balzac en qui l’auteur voyait l’un des phares de la littérature européenne. Cette biographie a largement servi aux commentaires et explications proposés dans cette émission.

Choisies par Anne-Françoise Dumont et lues par Fernand Guiot, voici 7 lettres entières et plusieurs extraits d’autres missives, parmi cette énorme correspondance au ton savoureux !

- la première est datée de mai 1832, écrite de Paris, avant que Balzac et madame Hanska ne se soient rencontrés.

- la 2e date du 26 septembre 1833. Leur première rencontre est prévue. La lettre est écrite juste avant cette rencontre à Neuchâtel.

- la 3e porte la mention "Paris, dimanche 6 octobre 1833". De Neuchâtel, Balzac rentre à Paris épuisé ! Mais il est enthousiaste, ravi, enchanté, comme sa lettre en témoigne.

- la 4e lettre qui commence par "cher Ange..." est écrite de sa maison de Passy et date du 5 janvier 1842. Balzac apprend que Madame Hanska (qui lui a envoyé une lettre bordée de noir) vient de perdre son époux et se trouve libre... enfin !

- 5e lettre : Passy, le 22 février 1842. Balzac est effondré : la lettre reçue de Madame Hanska le plonge dans l’horreur, "je suis encore sous le coup de l’abattement qu’elle a produite en moi" écrit-il. Son rêve vient de s’effondrer...

- La lecture suivante résume plusieurs lettres datées de 1843, Balzac est toujours aussi attaché mais effondré : "Je ne voulais que ce "nous" et un terme" écrit-il, au lieu de quoi...

- 7e lettre datée du 7 avril 1844 : Balzac est malade, se sent fatigué, miné... elle se décide enfin à le rejoindre non sans s’être fait longuement prier !

Au final ? On savoure cet échange épistolaire si riche. On retrouve un Balzac animé d’un souffle épique, grandi par la hauteur de ses vues, notamment en matière de création littéraire, on admire l’un des géants de la pénétration de l’âme humaine. Quant à elle, on la trouve cultivée, certes, mais pas aussi amoureuse que lui l’aurait aimée...

Pour en savoir plus :
- Visitez le site Internet de la Bibliothèque de l’Institut de France où sont conservées les correspondances d’Honoré de Balzac.

Rappelons que Félicien Marceau, de l’Académie française, a publié en 1955 chez Gallimard un ouvrage consacré à Balzac : Balzac et son monde.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires