Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

25 octobre – 27 novembre

Exposition Une odyssée sibérienne de Claudine Doury, lauréate en 2017 du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière en partenariat avec l’Académie des beaux-arts. Plus d’informations

Le rôle civilisateur des fleuves

Le rôle civilisateur des fleuves

“Les 12 contributions au colloque sur Les fleuves d’Asie, réunies dans ce volume, sont orientées, d’une part, vers l’imaginaire offert majoritairement par le Proche-Orient et l’Inde, et, d’autre part, vers la géopolitique des États d’Asie du Sud-est et d’Extrême-Orient. Chaque fleuve, source de vie, définit une civilisation. Il suscite l’imaginaire. Il a sa place dans les littératures et une place privilégiée dans les religions. Mais le fleuve est aussi un être irrégulier, au débit changeant, déplaçant son cours, disparaissant périodiquement. L’homme doit le maîtriser, l’administrer. Et cela peut être source de conflits, quand des fleuves, tels les plus longs et les plus puissants issus de l’Himâlaya, traversent plusieurs États. L’histoire et l’actualité en témoignent. Au long de sa progression dans les profondeurs de l’Asie le colloque a donc fait clairement apparaître une bipartition culturelle, une moitié imaginative, créatrice des plus grandes religions du monde, une autre moitié donnant la primauté à la gestion des choses, d’un côté le génie poétique, de l’autre le génie politique. C’est en ce sens que nous pouvons parler d’un rôle civilisateur du fleuve, dépassant son utilité vitale.”

Présentation par l’éditeur de Fleuves d’Asie. Centres de civilisation, Actes du colloque organisé par l’Académie des inscriptions et belles-lettres, l’Institut national des langues et civilisations orientales et la Société asiatique, les 7 et 8 décembre 2017, Académie des inscriptions et belles-lettres, mai 2020, 274 p., 35 €.