Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

25 octobre – 27 novembre

Exposition Une odyssée sibérienne de Claudine Doury, lauréate en 2017 du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière en partenariat avec l’Académie des beaux-arts. Plus d’informations

“Je serai près de toi, dans quelques jours, quand tu tiendras ce papier”

“Je serai près de toi, dans quelques jours, quand tu tiendras ce papier”

“Mon amour, mon cher amour, je serai près de toi, dans quelques jours, quand tu tiendras ce papier plein d’amour pour toi auquel je voudrais communiquer les battements de mon coeur, il n’y aura plus que quelques jours, je vais redoubler de soins, de travail, je me reposerai là-bas. D’ailleurs, je vais m’arranger pour y rester longtemps. Ö mon amour, fais-toi des cieux sereins, car il n’y a dans mon être qu’affection, amour, tendresses et caresses pour toi.

Oui, je vis en toi comme tu vis en moi. Jamais dieu ne séparera ce qu’il a si fort assemblé. Ma vie est ta vie. Ne m’effraie plus ainsi. Ta tristesse m’attriste, ta joie me rend joyeux, je suis dans ton cœur, j’écoute ta voix par moments, enfin j’ai l’amour éternel, impérissable, angélique que je désirais. Tu es et le commencement et la fin, ma chérie, mon Ève, comprend donc l’Ève, je suis aussi exclusif que tu peux l’être. Enfin, l’adoremus in eaternum est ma devise, entends-tu chérie. Allons, l’heure passe, il faut envoyer à la grande poste pour que tu aies cela, mercredi.”

Extrait d’une lettre de Balzac à Mme Hanska, rédigée le 1er décembre 1833. Les lettres autographes de Balzac à Madame Hanska font partie du fonds de la Bibliothèque de l’Institut de France.