Quelle place pour la protection internationale des minorités dans la période d’entre-deux guerres ?

Par Benjamin Lloret, lauréat du prix René Cassin décerné par l’Académie des Sciences Morales et Politique pour sa thèse La protection internationale des minorités. Le regard de la doctrine française de l’entre-deux guerres.
A l’issue d’un parcours universitaire en droit international public et en histoire du droit, Benjamin Lloret se consacre à la réalisation d’une thèse de doctorat dans le cadre d’une cotutelle internationale entre l’université Paris 2 Panthéon Assas et l’université barcelonaise Pompeu Fabra. À travers ce travail, intitulé La protection internationale des minorités. Le regard de la doctrine française de l’entre-deux guerres, le jeune juriste étudie la manière dont la SDN, nouvellement créée, traite de la question de la protection des minorités, au cœur de cette courte et intense période de reconstitution politique du monde moderne. Bien que l’entre-deux guerres constitue une période centrale dans la construction et consolidation du droit international, ainsi que dans la protection des droits de l’Homme, cette période ne commence que très récemment à être étudiée par les juristes du droit international.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : atp46
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/atp46.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 24 mars 2020





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires