Quel rôle pour la chromatine dans la réparation de notre ADN ?

Par Gaëlle Legube, lauréate du prix de cancérologie décerné par la Fondation Simone et Cino del Duca-Institut de France
Molécule à l’origine de notre information génétique, l’ADN peut subir d’importantes lésions. Les cassures double-brins, en d’autres termes la coupure en deux de la molécule d’ADN, en sont l’exemple le plus néfaste car elles peuvent engendrer des cancers. Gaëlle Legube étudie pour la première fois l’influence de la chromatine dans la réparation de l’ADN et des cassures doubles-brins. Ces travaux permettent de comprendre comment s’effectue le choix entre les deux mécanismes de machineries moléculaires permettant de réparer ces cassures doubles-brins ainsi que le rôle des protéines autour des cassures doubles-brins. Pour ce faire, la directrice de recherches au CNRS et son équipe « Chromatine et réparation de l’ADN » ont mis en place le système cellulaire DIVA qui provoque, de manière inédite, des cassures doubles-brins à des endroits ciblés sur les chromosomes humains, contrairement aux cassures aléatoires issues des méthodes scientifiques connues jusqu’alors.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Pour aller plus loin :
- Présentation des recherches de la lauréate sur le site de l’Académie des Sciences : https://www.academie-sciences.fr/fr/Laureats/prix-de-cancerologie-de-la-fondation-simone-et-cino-del-duca-2019-gaelle-legube.html
- Présentation des recherches de la lauréate sur le site du CNRS : https://www.cnrs.fr/occitanie-ouest/actualites/article/distinction-gaelle-legube-une-chercheuse-d-excellence

Photo © David Villa- CNRS






© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Commentaires