Tourbillons d’air, de feu et d’eau : modéliser pour anticiper

Par Vincent Moureau, chercheur en mecanique des fluides, lauréat du prix Onera décerné par l’Académie des sciences
L’intérêt scientifique pour les phénomènes de turbulences ne date pas d’hier, ils fascinaient déjà Léonard de Vinci comme le montrent ses carnets conservés à la bibliothèque de l’Institut, dans lesquels il dessinait les flux de l’Arno. Vincent Moureau, chercheur CNRS en mécanique des fluides au laboratoire CORIA de Rouen, a reçu le prix ONERA pour ses travaux de modélisation des écoulements turbulents. A l’intersection de la physique, des mathématiques et du génie logiciel, il a développé un code informatique, YALES2, permettant de simuler finement les turbulences créées par la rotation d’une turbine hydroélectrique ou celles qui se propagent dans la chambre de combustion d’un moteur d’avion. Réalisées à l’aide de super-calculateurs, ces modélisations permettent d’accroître les performances industrielles et réduire les pollutions.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Pour aller plus loin

Page institutionnelle de Vincent Moureau

Support PDF de la présentation de Vincent Moureau :






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires