Transition énergétique : relever le défi de l’approvisionnement en matière première

Entretien avec Ghislain de Marsily, membre de l’Académie des sciences et Bernard Tardieu, membre de l’Académie des technologies
“Porteur de grands espoirs, le remplacement progressif des énergies fossiles par des énergies n’émettant pas de gaz à effet de serre ne sera toutefois pas sans conséquence sur l’usage qui sera fait d’autres ressources naturelles de la planète, en particulier des ressources minières”. C’est l’une des conclusions d’un rapport conjoint des Académies des sciences et des technologies. Comme l’expliquent MM. Ghislain de Marsily, et Bernard Tardieu, coordinateurs de ce travail, la transition énergétique va en effet entraîner une consommation accrue de nombreuses matières premières jusqu’ici peu exploitées comme les fameux métaux rares. Elle nécessite donc la mise en place d’une stratégie visant à conjurer les risques que représenteraient l’instabilité des cours de matière première, l’émergence de monopoles ou encore le lancement d’exploitations minières insuffisamment maîtrisées avec des conséquences inacceptables pour la santé. Réalisé pour éclairer les pouvoirs publics et souligner les atouts dont dispose la France grâce aux ressources présente dans son sous-sol, ce rapport mérite d’être consulté aussi par les citoyens car, comme le soulignent les auteurs, les défis de la transition énergétique ne pourront être relevés sans une adhésion collective aux décisions retenues.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : Afel289
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/afel289.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 2 octobre 2018





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires