Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le Caire, plus grande mégapole d’Afrique

avec Delphine Pagès-El Karoui, géographe

Le Caire présente de multiple visages, de la vieille ville et du quartier "anglais", aux quartiers construits sans infrastructures, jusqu’aux "new settlements" et "cités-satellites". Retour sur les grandes étapes de l’urbanisation du Caire, avec Delphine Pagès-El Karoui, géographe, enseignante à l’INALCO (Langues’O).


Bookmark and Share



Les Fondations:
- Fustât, bâtie par les conquérants arabes (642);
- Al Askar (750) puis Al Qatai (868), établissements des Abbassides et des Toulounides;
- Al Qâhira (969), construite par les Fatimides du Maghreb;
- la Citadelle (1176) par Saladin, trace la ville actuelle.

Le Caire médiéval:
La ville mamelouke s'épanouit, depuis l'apogée de la civilisation arabe jusqu'au milieu du XIXe siècle, où la ville s'occidentalise.
Il reste, dans les quartiers du Caire ancien, quelques vestiges de ce Caire médiéval.

La ville traditionnelle (1517-1798):
La période ottomane commence avec la défaite de l'armée mamelouke, lors de la bataille livrée aux forces ottomanes du sultan Sélim, aux portes du Caire, le 23 janvier 1517.
281 années plus tard, non loin des pyramides, les Ottomans sont vaincus par l'armée de Bonaparte, le 21 juillet 1798. Dans la soirée, les troupes françaises pénètrent le Caire.
Entre ces deux batailles décisives se déroulent près de trois siècles de domination ottomane. On voit se réaliser un programme urbain lancé en 969, réorienté vers le sud par Saladin en 1176, développé par Muhammad al-Nasir, avec la tentative d'occupation de l'ouest. En 1798, la croissance de la ville était achevée, avec une urbanisation complète de la partie sud de la ville, et presque terminée dans sa partie ouest.

Le Caire contemporain:
L'occupation française sonne le glas de l'Egypte ottomane.
Avec l'arrivée de Muhammed Ali au pouvoir en 1805, Alexandrie se développe et passe de l'avant[ort somnolent du Caire, avec 10.000 habitants, en bourgeonnante métropole méditerrannéenne : 105.000 habitants en 1848 (dont 5.000 étrangers), 232.000 en 1882 (dont 49.000 étrangers). Alexandrie supplante le Caire comme centre du commerce international en Egypte.
Le Caire semble échapper à ce tourbillon. Entre 1805 et 1849, la ville ne change guère, la population stagne (du fait des épidémies de peste et de choléra, la conscription militaire, et la mortalité sur les grands chantiers).

1863: année importante pour le Caire.
Avènement du souverain Isma'il (1863-1879), qui, pour la première fois depuis neuf siècles, s'attache à un projet global de développement de la ville, selon un(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires